Verstappen - "Ce sera serré" avec Ferrari pour la deuxième ligne

partages
commentaires
Verstappen -
Par : Basile Davoine
25 nov. 2016 à 15:23

Sur le tracé de Yas Marina, les premiers essais libres ont laissé apparaître des Ferrari dans le rythme, avec un Sebastian Vettel qui s'est même hissé au rang de troisième homme lors de la deuxième séance.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12

Si Red Bull ne s'est pas réellement posé comme une menace pour Mercedes à l'issue de la première journée d'essais libres à Abu Dhabi, Max Verstappen reste plutôt optimiste pour la suite du week-end. Car si le rythme sur un tour rapide avec les gommes ultratendres a débouché sur un déficit d'une demi-seconde, le reste du travail a délivré des enseignements positifs. Néanmoins, il faudra faire avec une Scuderia Ferrari qui semble faire son retour dans le match pour ce dernier rendez-vous de la saison.

"Je pense que ce sera serré [pour la deuxième ligne]", estime Verstappen. "Ferrari est très performant ce week-end, mais je suis sûr que nous pouvons faire encore mieux. Nous verrons demain."

Parmi les bonnes nouvelles de ce vendredi chez Red Bull Racing, il y a notamment la bonne tenue des pneumatiques sur les longs relais, y compris les ultratendres. Cependant, comme l'écurie de Milton Keynes l'a souvent répété cette année, il faudra être inventif et audacieux pour tenter quelque chose s'il existe une chance de perturber la marche en avant de Mercedes. Par exemple grâce à la stratégie de l'undercut ?

"Ils ne sont pas stupides", répond Verstappen. "Le problème, c'est qu'on peut tenter l'undercut, mais on peut aussi se retrouver dans le trafic, et alors ça ne marche pas. Il y a beaucoup de facteurs qui entrent en jeu. Je crois que le plus important pour nous pour le moment, c'est d'être aussi proche que possible en qualifications pour au moins faire la course contre eux."

Pas de tour clair avec les ultratendres

La demi-seconde de retard sur Mercedes constatée ce vendredi n'est toutefois pas rédhibitoire selon Verstappen, qui insiste également sur les belles perspectives offertes par le rythme de course.

"Je crois que c'est en gros là où l'on devrait être", résume Verstappen. "Nous pouvons toujours progresser. On peut voir que Ferrari est à 0"25 [de Mercedes] et je suis presque sûr que nous pouvons faire pareil, car j'ai été bloqué dans mon tour le plus rapide. J'ai perdu deux ou trois dixièmes, nous ne sommes pas si loin. En qualifications, ils [Mercedes] augmentent leur puissance moteur et ils sont intouchables, donc je crois que nous devons rester calmes."

"Le rythme de course n'était pas mauvais. Si l'on peut avoir un peu plus de contrôle sur l'équilibre, ce sera mieux. Je crois que l'on peut voir que, avec les ultratendres, c'était un relais assez court, les pneus chutent rapidement en performance. C'était correct avec les tendres."

Veste Red Bull Racing 2016
Veste Red Bull Racing 2016, sur Motorstore.com
Prochain article Formule 1
Ricciardo - "Tout le monde s'attend à une pole de Lewis"

Previous article

Ricciardo - "Tout le monde s'attend à une pole de Lewis"

Next article

Technique - Tests sur les freins avant chez McLaren

Technique - Tests sur les freins avant chez McLaren

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Abu Dhabi
Lieu Yas Marina Circuit
Pilotes Max Verstappen Shop Now
Équipes Red Bull Racing
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions