Verstappen Champion dès 2019, c'est l'objectif de Marko

partages
commentaires
Verstappen Champion dès 2019, c'est l'objectif de Marko
Par : Benjamin Vinel
1 nov. 2018 à 11:13

Red Bull Racing se fixe un objectif ambitieux pour la saison 2019 de Formule 1 : faire de Max Verstappen le plus jeune Champion du monde de l'Histoire.

Depuis le début de l'ère hybride, Red Bull Racing n'a pas connu le même succès qu'auparavant, l'écurie quadruple Championne du monde n'ayant obtenu que trois pole positions et douze victoires en 98 Grands Prix.

Lire aussi :

Il ne sera pas aisé de faire mieux en 2019, puisque la structure de Milton Keynes adoptera des unités de puissance Honda qui ont tout à prouver, et pourtant ! Helmut Marko n'a d'yeux que pour un potentiel titre mondial qui ferait de Max Verstappen le plus jeune Champion du monde de l'Histoire. Ce record appartient actuellement à Sebastian Vettel, sacré à 23 ans, 4 mois et 11 jours en 2010, alors que Verstappen a récemment fêté son 21e anniversaire.

"Nous attendons la saison prochaine avec beaucoup d'impatience", déclare Helmut Marko, conseiller de Red Bull en sport automobile, pour Motorsport.com. "L'objectif est d'avoir le plus jeune Champion du monde. Nous avons deux ans, mais nous allons tenter l'an prochain. Nous savons que la première année avec un nouveau motoriste n'est pas facile. Mais l'objectif dont j'ai informé tout le monde est le titre, dès le début. Pas d'excuse."

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing et Dr Helmut Marko, Red Bull Motorsport Consultant

Le sacrifice de Toro Rosso

En attendant, les deux Toro Rosso STR13 propulsées par Honda en 2018 font office de laboratoire. Pierre Gasly et Brendon Hartley ont déjà utilisé, à eux deux, un total de 16 moteurs à combustion interne, 16 turbo et 16 MGU-H, bien loin des trois versions de chaque élément autorisées par monoplace et par saison (soit six au total).

"C'est tactique, afin d'avoir le meilleur pour l'an prochain", reconnaît Marko. "Toro Rosso sacrifie sa saison pour l'an prochain. Cela fait partie du concept que nous avons avec Honda. Les chiffres sont déjà devant Renault. Mais même si on a un ou deux départs en fond de grille, avec Verstappen, il y a du spectacle. À la radio, il parle comme s'il était en train de prendre le thé. Les informations qu'il demande... Il est incroyable. Il n'y a pas encore de limite."

Directeur de Red Bull Racing, Christian Horner se montre tout aussi optimiste que Marko, la domination de son écurie à Mexico ne faisant qu'accroître ses espoirs.

"On l'a vu ce week-end : si nous avons un moteur qui est plus ou moins proche de ceux de nos concurrents, je pense que nous avons une écurie suffisamment forte et des pilotes suffisamment forts pour nous battre avec eux. Nous espérons évidemment que le Honda, avec les progrès qu'ils réalisent, nous mettra dans la situation où nous serons capables de nous battre plus régulièrement comme [à Mexico], avec l'appui et les réglages optimaux sur la voiture", conclut Horner.

Propos recueillis par Adam Cooper

Article suivant
Mercedes fait main basse sur la 2e manche des F1 Esport Pro Series

Article précédent

Mercedes fait main basse sur la 2e manche des F1 Esport Pro Series

Article suivant

Hanoï annonce l'arrivée de la F1 en 2020

Hanoï annonce l'arrivée de la F1 en 2020
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Max Verstappen Boutique
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Actualités