Formule 1 GP du Japon

Verstappen : Les "vrais fans" ne dénigrent pas la domination Red Bull

Pour Max Verstappen, les gens qui ne reconnaissent pas la domination Red Bull à sa juste valeur ne sont "pas de vrais fans" de F1.

Max Verstappen, Red Bull Racing, et Christian Horner, Team Principal, Red Bull Racing

La cinquième place de Max Verstappen lors du Grand Prix de Singapour 2023 de F1 a sonné le glas des séries records des dix succès consécutifs du Néerlandais et des 15 victoires de rang de Red Bull, et des espoirs de l'écurie de remporter 100% des épreuves du calendrier 2023.

La victoire de Carlos Sainz et Ferrari à Marina Bay, au terme d'une lutte à laquelle l'écurie autrichienne n'aura jamais pu se mêler, fait figure d'évènement dans une saison jusqu'ici frappée du sceau de l'excellence du duo formé par la RB19 et le double Champion du monde.

Même si beaucoup s'attendent à ce que Singapour reste un épiphénomène dans l'histoire de la saison, cette défaite est intervenue dans le contexte où de plus en plus de voix ont réagi publiquement aux craintes potentielles entourant une domination aussi intense et durable sur l'attractivité de la discipline reine.

Aussi, quand Motorsport.com lui a demandé si, selon lui, la victoire de Sainz pouvait être vue comme une bonne chose pour la F1 dans son ensemble, Verstappen a répondu : "Honnêtement, cela ne m'intéresse pas du tout. Pour moi, c'est juste que nous avons été battus, de manière très claire. Je ne pense pas à ce qui est bon pour la F1."

Je ne pense pas que ce qui se passait était nécessairement mauvais pour la F1, parce que nous étions tout simplement meilleurs que tous les autres.

Max Verstappen

"Je ne pense pas que ce qui se passait était nécessairement mauvais pour la F1, parce que nous étions tout simplement meilleurs que tous les autres. Et si les gens ne peuvent pas le reconnaître, c'est que vous n'êtes pas de vrais fans. Mais oui, c'est comme ça."

"C'est pourquoi j'étais aussi très détendu à ce sujet, parce que nous n'avons pas été performants. D'autres ont fait mieux que nous, alors bien sûr, ils méritent de gagner. Ils ne devraient pas l'emporter parce que les gens disent que c'est ennuyeux de nous voir gagner."

Présent à Suzuka pour l'opération "Buzzin' Corner", Sebastian Vettel a bien connu cette situation à l'époque de ses titres mondiaux, lui qui était le précédent détenteur du record avec neuf succès de rangs fin 2013. "Je pense que les gens n'aiment pas voir le même pilote gagner", explique l'Allemand. "Mais c'est le cas de Max aujourd'hui, il y a eu Lewis [Hamilton], il y a eu moi, il y a eu Mika [Häkkinen] à l'époque, il y a eu Michael [Schumacher] évidemment, pendant longtemps."

Max Verstappen devant Lewis Hamilton à Singapour.

Max Verstappen devant Lewis Hamilton à Singapour.

"Je pense donc que cela fait partie du sport, mais il faut être chanceux pour pouvoir être témoin de l'histoire en train de s'écrire. Et ce que Max a réussi à faire cette année est incroyable. Sa voiture est incroyable, mais ce qui l'est encore plus, ce sont ses efforts. Il n'a pas fait d'erreur, donc il faut lui reconnaître beaucoup de mérite."

Interrogé sur son ressenti après la défaite de Singapour, Verstappen a lancé : "Aucune émotion. Je veux dire, nous n'avons pas gagné pendant une course. Ce sont des choses qui arrivent. Nous avions gagné dix fois d'affilée avant cela."

"Bien sûr, j'aurais aimé gagner là-bas également. Mais je sais aussi qu'il y aura toujours un jour où l'on ne gagnera pas, ou que les choses iront mal. Et oui, malheureusement, c'était ce week-end-là, mais nous passons à autre chose et nous allons essayer à nouveau."

Objectif 7 sur 7 pour Verstappen

Même si Red Bull a depuis un moment basculé ses ressources vers la F1 2024, l'objectif semble tout trouvé pour Verstappen : tenter d'aller chercher la victoire lors des sept épreuves restantes cette saison. "Les règles ne changent pas vraiment", rappelle le Néerlandais. "Bien sûr, nous avions déjà tout planifié en termes d'améliorations."

"Mais je pense qu'à partir de maintenant, nous pouvons gagner toutes les courses, même si les autres apportent des évolutions. C'est normal, certains ont eu un début d'année un peu difficile, ils veulent en savoir plus, et ils continuent leur développement sur une plus longue période de temps.

"Je pense que c'est aussi ce que nous avons fait par le passé. Et puis peut-être que de temps en temps, ils auront l'occasion de gagner, mais je pense néanmoins que notre voiture est capable de gagner toutes les courses."

Lire aussi :

Avec Adam Cooper

Be part of Motorsport community

Join the conversation

Related video

Article précédent La F1 lui manque mais Vettel ne pense pas à un retour
Article suivant Ces traits de caractère d'Alonso et Schumacher que McLaren voit en Piastri

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse