Verstappen et Sainz surmotivés après la Hongrie

Cinq victoires. C'est le palmarès de Max Verstappen et Carlos Sainz Jr à Spa-Francorchamps en 2014!

L'an dernier, pour sa première saison en monoplace, Max Verstappen remportait les trois courses du weekend de Spa-Francorchamps en F3 Europe, alors que Carlos Sainz Jr. s'imposait deux fois en Formule Renault 3.5 avec une domination rarement vue lors de la course du samedi.

Bien entendu, il sera difficile de faire aussi bien cette année, en Formule 1, au volant de la Toro Rosso. Cependant, la quatrième place obtenue par Verstappen à Budapest a donné du baume à cœur à toute l'écurie, malgré le rôle joué par les nombreux incidents de course dans ce bon résultat.

"Le Hungaroring était vraiment un bon circuit pour nous en termes de performance et de points," se satisfait le Néerlandais. "Spa sera beaucoup plus dur car ce tracé ne convient pas si bien à notre voiture, mais nous ferons en sorte de travailler dur pour réaliser le meilleur résultat possible. La quatrième place de Hongrie nous a tous surmotivés!"

"Oui, on sent que tout le monde veut continuer à progresser," confirme Sainz. "Après la Hongrie, nous sommes plus proches de notre objectif de finir cinquièmes du championnat. Nous travaillons d'arrache-pied ensemble et c'est très bon signe! Nous avons besoin d'une course comme la Hongrie pour pouvoir être compétitifs à Spa. Enfin, peut-être pas la même course à 100%..."

On comprend que Sainz veuille éviter que son Grand Prix de Belgique s'achève de la même façon que la course hongroise, puisqu'il a été victime d'un nouveau problème moteur à une dizaine de tours de l'arrivée, le contraignant à l'abandon alors que de gros points étaient à sa portée.

La STR10 n'est pas faite pour Spa

Quoi qu'il en soit, Spa-Francorchamps devrait représenter un vrai défi pour la petite Scuderia. En effet, la force de la STR10 réside dans les virages rapides, mais en raison des longues pleines charges, c'est surtout la puissance moteur qui importera sur le Toboggan des Ardennes.

"Nous savons que nous serions performants dans la deuxième secteur si nous pouvions utiliser tout notre appui aérodynamique, mais le problème est que les lignes droites des premier et troisième secteur sont très longues, donc nous allons devoir enlever tout cet appui pour être compétitifs," explique Sainz. "Donc nous espérons de la pluie, c'est clair! Ce serait génial si la pluie pouvait nous donner un coup de main..."

"De toute façon, nous ferons de notre mieux pour tirer le maximum de la voiture, quelles que soient les conditions, et nous essaierons de faire ce que nous avons fait au Canada : c'était un weekend solide, même si nous n'avions pas un package compétitif," conclut l'Espagnol.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Belgique
Circuit Spa-Francorchamps
Pilotes Carlos Sainz Jr. , Max Verstappen
Équipes Toro Rosso
Type d'article Preview
Tags motivation, résultat, spa-francorchamps