Verstappen présente ses excuses à Ricciardo et Red Bull

Sur un tracé où Red Bull misait beaucoup, la course a mal tourné dès les premiers hectomètres pour les deux pilotes de l'écurie autrichienne.

Verstappen présente ses excuses à Ricciardo et Red Bull
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13 et Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13 se percutent au départ
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13 passe sous un drapeau jaune pour l'abandon de Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13 s'arrête au stand
Drapeau jaune pour l'abandon de Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Drapeau jaune pour l'abandon de Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull, Daniel Ricciardo, Red Bull Racing, dans le parc fermé

Cinquième à l'arrivée du Grand Prix de Hongrie, Max Verstappen ne pouvait pas viser plus haut après un départ chaotique. Au coude-à-coude avec son coéquipier Daniel Ricciardo juste après l'extinction des feux, le pilote Red Bull a commis une erreur provoquant un contact entre les deux hommes et contraignant l'Australien à l'abandon. Le Néerlandais a quant à lui écopé de dix secondes de pénalité, qui l'ont exclu de fait de la lutte pour le podium.

Conscient d'avoir rapidement compromis sa course mais "surtout celle de Daniel" et de son écurie, Max Verstappen faisait profil bas à l'arrivée, et a tenu à présenter ses excuses à son voisin de garage.

"Ce n'est pas ce qu'on veut", regrette-t-il. "Le départ a été très bon, mais j'ai été légèrement tassé par Bottas et j'ai perdu beaucoup de vitesse. Nous avons freiné très tard au virage 2, il y avait une voiture devant moi, j'ai bloqué ma roue et à partir de là, j'étais passager. On ne veut jamais percuter quelqu'un, surtout pas son coéquipier, d'autant que j'entretiens une bonne relation avec Daniel, on rit toujours ensemble."

"Ce n'est pas bon et je présente mes excuses à Daniel pour ça, ainsi qu'à l'équipe, car nous aurions pu marquer de gros points ici. J'en parlerai avec Daniel en privé et nous réglerons ça", ajoute-t-il.

Verstappen ne veut pas perdre son temps à faire des projections sur ce qu'aurait pu être la course de Red Bull à Budapest sans cet incident, mais le rythme de la RB13 était prometteur, surtout dans le dernier relais avec des pneus tendres moins usés que la concurrence, du fait de l'arrêt au stand tardif. 

"Je ne sais pas si nous aurions pu monter sur le podium, mais nous aurions pu en être proches", estime le pilote de 19 ans. "Au final, j'en étais proche, mais ça m'a pris dix secondes de plus de rattraper mon retard. Au moins, la voiture était impressionnante. J'étais surpris, mais l'équilibre s'est constamment amélioré."

partages
commentaires
Bottas remercie Hamilton, Mercedes assume le risque

Article précédent

Bottas remercie Hamilton, Mercedes assume le risque

Article suivant

Hamilton : "Je suis un homme de parole"

Hamilton : "Je suis un homme de parole"
Charger les commentaires