Formule 1 GP d'Émilie-Romagne

Verstappen "a failli finir dans les tribunes" avec les pneus durs

Max Verstappen a eu l'impression de "rouler sur de la glace" avec les pneus durs lors du Grand Prix d'Émilie-Romagne de Formule 1, déclarant qu'il "a failli finir dans les tribunes".

Max Verstappen, Red Bull Racing RB20

Max Verstappen a devancé de peu Lando Norris et sa McLaren à l'arrivée à Imola, après avoir dominé le Britannique dans le premier relais sur les mediums, mais le pilote Red Bull a eu beaucoup plus de mal sur les gommes dures de Pirelli pendant la majeure partie des 63 tours de la course d'Imola.

Verstappen a expliqué qu'il ne parvenait pas à maintenir le composé dur dans la bonne fenêtre de fonctionnement, ce qui a conduit à un manque d'adhérence qui, selon lui, a failli le faire sortir de la piste à Tosa du virage 7.

Lire aussi :

"Avec les mediums, c'était très bien", a déclaré Verstappen après avoir décroché sa cinquième victoire en Grand Prix de la saison. "Mais dès que j'ai passé les pneus durs, peut-être pas les cinq à dix premiers tours après ma sortie des stands, je me suis même dit 'Je ne suis pas sûr de pouvoir aller jusqu'au bout"".

"Les pneus sont sortis de leur fenêtre de fonctionnement et c'était comme conduire sur de la glace, très rapidement. Au virage 7, j'ai failli me retrouver dans les tribunes, c'était mon impression à un moment donné. C'était donc juste très difficile, avec des trajectoires vraiment bizarres que j'ai dû prendre."

Dans les épreuves précédentes, Verstappen aurait compté suffisamment d'avance pour gérer et filer vers la victoire malgré cela, mais Lando Norris, au volant d'une McLaren MCL38 améliorée, a réussi à revenir sur le triple Champion du monde, lui mettant la pression dans les 10 derniers tours.

Verstappen a admis qu'il avait des doutes sur la possibilité de garder Norris derrière lui, mais il s'est concentré avant tout sur une bonne sortie de virage avant la ligne droite principale d'Imola, qui était la seule opportunité de dépassement pour le Britannique.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB20, Lando Norris, McLaren MCL38

Max Verstappen, Red Bull Racing RB20, Lando Norris, McLaren MCL38

Photo par : Andy Hone / Motorsport Images

Norris n'est pas parvenu à atteindre la fenêtre de DRS derrière la Red Bull, mais s'est rapproché à sept dixièmes à l'arrivée.

"J'essayais vraiment de survivre à ce moment-là, et soudain Lando a vraiment accéléré", a expliqué Verstappen. "Je pouvais le voir rattraper son retard et je n'étais pas sûr de pouvoir le garder derrière. Dès qu'il s'agissait d'une demi-seconde au tour, je me suis dit que c'était beaucoup."

"Mais d'un autre côté, vous ne pouvez rien faire. Vous ne pouvez pas d'un coup empêcher de reprendre une demi-seconde quand vous n'avez pas l'équilibre [sur la voiture]. J'essayais simplement de ne pas faire d'erreur, de contourner les problèmes d'équilibre et d'être rapide dans la ligne droite. Avec l'aileron arrière que nous avions, nous étions assez rapides."

Je sous-virais beaucoup avec les medium et cela me poussait parfois à sortir de la piste si je manquais la corde.

Un drapeau noir et blanc pour les limites de la piste a constitué un casse-tête supplémentaire, et a fait que Verstappen était constamment sous la menace d'une pénalité de cinq secondes.

"Je sous-virais beaucoup avec les mediums et cela me poussait parfois à sortir de la piste si je manquais la corde", a-t-il expliqué à propos de ses trois infractions aux limites de la piste. "Ensuite, j'ai laissé un peu plus de marge. Les derniers tours, quand Lando était en train de revenir, ont été un peu plus difficiles, parce que je devais utiliser la piste autant que je le pouvais. Cela demande un peu plus de concentration, donc à chaque sortie, il faut être vraiment sûr de ce que l'on fait.

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent La candidature d'un Grand Prix de Thaïlande F1 se précise
Article suivant Pourquoi Mercedes n'a pas inversé les positions de Hamilton et Russell

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse