Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Verstappen et Gasly soutiennent la stratégie de Honda

partages
commentaires
Verstappen et Gasly soutiennent la stratégie de Honda
Par :
25 avr. 2019 à 14:13

Même si cela passera par d'inévitables pénalités au cours de la saison, Max Verstappen et Pierre Gasly se félicitent de voir Honda introduire une première évolution moteur dès le quatrième Grand Prix de l'année. Si celle-ci est axée sur la fiabilité, la prochaine devrait ouvrir la voie à davantage de performance.

Honda a débarqué à Bakou avec un nouveau moteur pour l'ensemble des monoplaces Red Bull Racing et Toro Rosso. L'évolution du constructeur japonaise est en partie une réponse au problème rencontré par Daniil Kvyat à Shanghai, et devrait essentiellement permettre d'assurer davantage de fiabilité. Avec un premier changement si tôt dans la saison, et même si les éléments employés lors des trois premiers week-ends seront encore utilisables – notamment pour les essais libres –, cela engendrera tôt ou tard des pénalités sur la grille. Cette approche, Max Verstappen la soutient clairement... et y était déjà confronté lorsque Renault motorisait Red Bull.

"En fait, je suis vraiment heureux car ils [Honda] continuent à redoubler d'efforts pour apporter des évolutions, et c'est toujours bien", souligne le pilote néerlandais ce jeudi, dans le paddock de Bakou. "Je pense avoir montré l'an dernier que, même lorsque l'on part en fond de grille, on peut quand même terminer sur le podium, par exemple à Austin, donc je ne crois pas que ce soit un gros problème. Je suis plus heureux si nous pouvons dire à la fin de la saison que nous avons vraiment réduit l'écart avec Mercedes et Ferrari en termes de puissance parce que nous avons utilisé quelques moteurs de plus. C'est très bien."

Lire aussi :

Pierre Gasly se félicite lui aussi de cette approche empruntée par Honda, même si elle se veut très différente de celle des autres motoristes cette saison. "Nous avons tous des plans de développement différents", rappelle le Français. "Ce que l'on sait, c'est que Honda travaille vraiment énormément. Nous sommes tous contents des progrès qu'ils font. Nous savons qu'il y aura davantage d'évolutions au fil de la saison. Je crois que dans la stratégie de l'équipe, la meilleure chose à faire est de changer le moteur maintenant, et nous aurons une nouvelle évolution plus tard dans la saison, avec un plan probablement différent de celui des autres équipes."

L'évolution introduite en Azerbaïdjan par Honda vise principalement à renforcer la fiabilité de l'unité de puissance, et Verstappen se montre insistant sur ce point, alors que le tracé de Bakou sollicite énormément les V6 turbo hybrides de par sa nature et ses longues lignes droites. "J'imagine que ce sera un peu mieux en termes de performance, mais rien d'énorme", confirme-t-il. "Ça peut toujours être mieux. C'est pour cela qu'ils redoublent d'efforts, afin d'avoir un concept de moteur encore meilleur. Je suis content qu'ils aient fait ça, en espérant que nous pourrons utiliser ce moteur un peu plus longtemps que le premier, que nous pouvons encore faire rouler."

Plus proche de Mercedes, encore loin de Ferrari

Max Verstappen, Red Bull Racing parle avec les médias

Concernant le volet de la performance pure, Max Verstappen se veut optimiste tout autant que réaliste, tel qu'il le montre depuis l'hiver dernier. Aucun doute selon lui, Honda se rapproche des meilleurs, mais la route est encore longue, principalement par rapport à l'unité de puissance Ferrari. "Ça dépend de ce que l'on regarde", précise-t-il. "Par rapport à Mercedes, oui [l'écart se réduit], mais par rapport à Ferrari, il est important. Mais c'est le cas pour tout le monde. Il est vraiment grand. On dirait juste qu'ils ont vraiment fait du bon travail avec quelque chose, donc il faut travailler encore plus dur pour réduire cet écart."

"Je pense que nous sommes plus proches de Mercedes, mais c'est toujours difficile de dire si c'est vraiment mieux, car tout le monde progresse en permanence", reprend Verstappen. "De notre côté, pour le moment, nous sommes capables de maximiser le résultat, en étant soit troisièmes soit quatrièmes, sans abandon, et c'est parfois plus important que gagner peut-être un dixième mais de casser quelque chose. Dans l'ensemble, nous sommes un peu plus compétitifs en course, et en qualifications c'est surtout Ferrari qui se démarque. Comme je l'ai dit, ils ont trouvé quelque chose qui fonctionne vraiment, et c'est bien car ça motive Honda à travailler encore plus, ce qu'ils font de toute manière."

La voiture de Max Verstappen, Red Bull Racing RB15 dans le garage

Article suivant
Souffrant, Russell manque la conférence de presse

Article précédent

Souffrant, Russell manque la conférence de presse

Article suivant

Fuoco bientôt au volant de la Ferrari 2019

Fuoco bientôt au volant de la Ferrari 2019
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Azerbaïdjan
Catégorie Jeudi
Pilotes Pierre Gasly , Max Verstappen Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Basile Davoine