Verstappen - "Grosjean m'a fait un brake-test"

Cible de certaines critiques après son accrochage avec Romain Grosjean à Monaco, Max Verstappen a insisté sur sa volonté de revenir plus fort dès le prochain Grand Prix au Canada, malgré sa frustration.

Brillant dans sa remontée vers les points après un arrêt au stand manqué en Principauté, le pilote Toro Rosso a terminé sa course dans les barrières de protection de Sainte-Dévote dimanche dernier.

Analyse : Pourquoi accabler Verstappen est une erreur

Sanctionné de 5 places de pénalité pour son accrochage avec Grosjean, il a donné sa version des faits sur les réseaux sociaux en précisant qu'il ne se sentait pas responsable. Évoquant un "brake-test", le jeune néerlandais souligne la responsabilité du pilote Lotus en ayant freiné plus tôt devant lui que lors des tours précédents.

"C'était une course mouvementée la semaine dernière", a-t-il écrit. "J'ai montré un bon rythme pendant la course, avec quelques dépassements à Monaco !"

"Après un arrêt au stand malchanceux, j'attaquais dans le peloton avant de subir un brake-test et de connaitre un gros accident dans le virage 1! Quoi qu'il en soit, ces choses-là arrivent et me rendront plus fort!"

"La prochaine fois nous obtiendrons les points que nous méritons… Même si nous avons une pénalité. Je sais quoi faire pour les courses à venir…"

Verstappen n'a pu concrétiser en course qu'en Malaisie jusqu'à présent, avec une belle 7e place, mais il a plusieurs fois abandonné alors qu'il figurait dans le Top 10, notamment suite à des ennuis de fiabilité. 

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Monaco
Circuit Monte Carlo
Pilotes Romain Grosjean , Max Verstappen
Équipes Toro Rosso , Lotus F1
Type d'article Actualités
Tags crash, monaco, polémique