"Une question de temps" pour que Verstappen et Hamilton s'accrochent ?

Chez McLaren, Zak Brown a la conviction qu'un accrochage entre Lewis Hamilton et Max Verstappen offrira une "opportunité" d'ici la fin de la saison.

"Une question de temps" pour que Verstappen et Hamilton s'accrochent ?

À la lutte en tête du championnat du monde depuis le début de la saison, Lewis Hamilton et Max Verstappen se sont livrés jusqu'ici un duel très propre lors des quatre premiers Grands Prix de la saison. Pourtant, les passes d'armes ont déjà été multiples entre les deux hommes, plus particulièrement au premier virage à Imola ainsi qu'à Barcelone. Pour la concurrence, l'intensité croissante qui pourrait émerger est surveillée de près, car elle offrirait à un moment ou un autre une opportunité en or qu'il faudra saisir. Pour Zak Brown, PDG de McLaren Racing, c'est même désormais simplement "une question de temps".

"Les rivalités sont géniales pour la F1, et voir ces deux gars-là comme ça est une bonne chose", a-t-il estimé en marge de la présentation de la livrée spéciale Gulf de McLaren pour le Grand Prix de Monaco. "J'espère qu'à un moment donné pendant l'année cela créera pour nous une opportunité, car je pense que ce n'est qu'une question de temps avant que tous les deux soient déterminés à ne pas lâcher au premier virage et qu'ils n'en sortent pas."

Lire aussi :

Si Zak Brown mise sur du petit bois aux avant-postes et s'en frotte les mains par avance pour signer un résultat hors norme d'ici la fin de l'année, il n'en est pas moins ravi de voir un tel duel se dessiner aux premières loges.

"Je pense que c'est génial pour la F1", insiste-t-il. "Lewis a eu un parcours plutôt facile, excepté son année avec Nico [Rosberg, en 2016]. Je pense donc que c'est une rivalité géniale. Je pense que Max pousse Lewis à s'impliquer, même s'il n'en avait pas besoin. Il est vraiment au top. Il est évident que Lewis est un pilote très intelligent. On peut le voir prêt à bondir, il n'est pas impatient. Je pense que c'est son expérience qui parle."

Pilote McLaren et pour l'heure installé à la quatrième place du championnat, Lando Norris abonde dans le sens de son patron. Le jeune Britannique assiste également au duel devant lui avec un certain plaisir.

"Max saisit ces opportunités, comme au premier virage [en Espagne]", souligne-t-il. "C'était quelque chose d'assez risqué. Si Lewis avait tourné, ils se seraient accrochés. Max s'est engagé dans sa manœuvre. Il y a des opportunités que Max doit saisir à ce stade car ils [Red Bull] sont un peu plus lents. C'est aussi ce qui rend les choses amusantes, car ensuite Lewis doit revenir et le dépasser."

partages
commentaires
Le jeu F1 2021 dévoile ses sept pilotes de légende
Article précédent

Le jeu F1 2021 dévoile ses sept pilotes de légende

Article suivant

Bakou souhaite accueillir les Qualifications Sprint

Bakou souhaite accueillir les Qualifications Sprint
Charger les commentaires