Verstappen et Hamilton convoqués par les commissaires

Après une course du GP d'Arabie saoudite marquée par de nombreuses polémiques, Max Verstappen reste sous enquête des commissaires à la suite de l'accrochage avec Lewis Hamilton. Les deux hommes sont convoqués.

Plusieurs fois au centre de manœuvres litigieuses, Max Verstappen a déjà écopé de cinq secondes de pénalité pour avoir tiré avantage de l'un de ses passages hors piste alors qu'il luttait face à Lewis Hamilton. Mais le Néerlandais n'en a pas fini avec les enquêtes puisqu'il est convoqué à 21h40, heure française, devant les commissaires, suite à la manœuvre qui a entraîné l'accrochage avec son rival pour le titre. Ce dernier est également convoqué.

Verstappen, quelques instants après avoir tiré avantage de sa sortie de piste pour conserver la tête face à Hamilton, a fortement ralenti dans la pleine charge menant vers le dernier virage pour essayer d'obliger la Mercedes à le dépasser avant le point de détection du DRS et donc avoir l'opportunité de le re-dépasser ensuite.

Toutefois Hamilton n'est pas tombé dans ce piège et a ralenti pour se mettre dans le rythme de son adversaire et derrière lui. Quelques hectomètres plus tard, les deux hommes sont entrés en collision. L'aileron avant du septuple Champion du monde a souffert dans la manœuvre, mais il a tout de même pu rester en piste. Il l'a finalement emporté au terme des 50 tours de course, mais après une épreuve constellée de polémiques.

Les deux hommes sont convoqués pour une infraction présumée à l'article 2 (d) du Chapitre IV de l'Annexe L du Code Sportif International de la FIA qui dispose, en français dans le texte, que : "Le fait de provoquer une collision, la répétition de fautes graves ou l’évidence d’un manque de maîtrise de la voiture (telle que sortie de piste) seront signalées aux Commissaires Sportifs et pourront entraîner
l'imposition de pénalités allant jusqu'à la disqualification de tout pilote concerné."

Lire aussi :

Le top 5 du GP d'Arabie saoudite

P. Pilote Constructeur Tours Ecart
1 United Kingdom Lewis Hamilton
Mercedes 50
2 Netherlands Max Verstappen
Red Bull 50 11.825
3 Finland Valtteri Bottas
Mercedes 50 27.531
4 France Esteban Ocon
Alpine 50 27.633
5 Australia Daniel Ricciardo
McLaren 50 40.121
partages
commentaires
Verstappen : "Pour moi, ce n'est pas de la Formule 1"
Article précédent

Verstappen : "Pour moi, ce n'est pas de la Formule 1"

Article suivant

Hamilton : Je ne comprends pas pourquoi Verstappen a freiné

Hamilton : Je ne comprends pas pourquoi Verstappen a freiné
Charger les commentaires