L'hôpital après le crash de Silverstone, le pire moment de Verstappen

Max Verstappen affirme que le "moment le plus difficile" de sa campagne victorieuse au Championnat de Formule 1 2021 est survenu lorsqu'il était assis à l'hôpital après son accrochage avec Lewis Hamilton à Silverstone.

L'hôpital après le crash de Silverstone, le pire moment de Verstappen

Max Verstappen a décroché le titre mondial de F1 dimanche dernier à Abu Dhabi, en dépassant son rival Lewis Hamilton dans le dernier tour de la course lors d'un restart controversé après une voiture de sécurité. Cela a mis fin à une lutte de toute une saison entre les deux pilotes, qui se sont régulièrement échangé la tête du championnat et se sont affrontés roue contre roue sur la piste à plusieurs reprises.

Les tensions ont débordé à de multiples occasions lors de la lutte, les incidents les plus notables ayant eu lieu à Silverstone et Monza. En Angleterre, Hamilton et Verstappen sont entrés en contact à Copse lors du premier tour de la course, ce qui a entraîné un accident à grande vitesse pour le Néerlandais, qui a heurté violemment les barrières de protection dans un choc mesuré à 51 g.

Après avoir été sacré champion, Verstappen a déclaré que les examens de contrôle à l'hôpital qui ont suivi cette sortie de piste avaient été son pire moment de l'année. "Être assis à l'hôpital toute la soirée pour des examens, c'était certainement le moment le plus difficile, parce que vous ne voulez pas être là."

La Red Bull de Max Verstappen après son crash à Silverstone

La Red Bull de Max Verstappen après son crash à Silverstone

Verstappen a également souligné que l'éclatement de son pneu en fin de course à Bakou, qui lui a coûté une probable victoire, n'était "pas agréable", mais il a ajouté : "Ce sont tous des moments qui font de vous un meilleur pilote, je pense, en fin de compte."

Le 34e Champion du monde de l'Histoire de la F1 a fini l'année avec dix victoires et huit autres podiums au compteur. Il a terminé soit premier soit deuxième de toutes les courses dont il a vu l'arrivée, sauf en Hongrie, où il a terminé neuvième après avoir subi des dégâts dans le carambolage du premier virage.

Lorsqu'on lui a demandé de choisir ses meilleurs moments de la saison, Verstappen a admis que c'était "difficile" car il y en avait "pas mal". "Monaco était très agréable à gagner après les moments difficiles que j'ai eus là-bas, par ma faute, mais aussi des moments malchanceux", a-t-il expliqué. "Les deux victoires en Autriche, ma victoire à domicile à Zandvoort, et bien sûr maintenant, à la fin, l'issue folle de cette course [d'Abu Dhabi] sera évidemment un moment fort."

Lire aussi :
partages
commentaires
Lewis Hamilton et Toto Wolff n'iront pas au gala FIA
Article précédent

Lewis Hamilton et Toto Wolff n'iront pas au gala FIA

Article suivant

Wolff : Discuter avec Masi "ne m'intéresse pas"

Wolff : Discuter avec Masi "ne m'intéresse pas"
Charger les commentaires