Réactions
Formule 1 GP de Monaco

Verstappen : "Ce n’était pas de la course"

Sixième seulement du Grand Prix de Monaco après avoir été contraint de gérer l’usure de ses pneus mediums puis d'être bloqué derrière la Mercedes de George Russell, Max Verstappen dit avoir connu une course ennuyeuse.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB20

Qualifié au sixième rang, le pilote Red Bull a conclu l’épreuve à la même place, alors que l’ensemble du top 10 est resté inchangé du départ à l’arrivée. Ceci en raison principalement du drapeau rouge du premier tour, brandi suite au violent accrochage dans la montée du Casino entre la Red Bull de Sergio Pérez et les deux Haas, et qui a permis aux pilotes encore en course d’observer un changement de pneus "gratuit" durant l’interruption, et de ne potentiellement plus avoir à repasser par la pitlane durant l’épreuve.

Parti en pneus durs, et contraint de passer aux mediums au drapeau rouge, Max Verstappen fut tout de même l’un des rares pilotes à observer un second arrêt au 53e tour, profitant du pitstop un peu plus tôt de la Mercedes de Lewis Hamilton (7e), qui permettait au leader du championnat de bénéficier de la marge suffisante pour changer de gommes et conserver sa position. Chaussé d’une nouvelle monte de pneus durs, Verstappen revenait rapidement sur George Russell, mais ne pouvait trouver l’ouverture sur le pilote britannique malgré un rythme bien plus élevé en piste.

"Après le drapeau rouge, notre stratégie a été ruinée car nous avons dû mettre les mediums jusqu’à la fin alors que tout le monde avait un arrêt gratuit et cela signifiait que nous devions économiser beaucoup les pneus", a expliqué Verstappen. "J’ai juste essayé de suivre George et nous étions loin en termes de rythme en essayant de gérer les pneus. C’est bien sûr assez ennuyeux, de piloter littéralement à mi-régime dans les lignes droites à certains endroits, avec un rapport de vitesse supérieur à celui que vous auriez normalement et quatre secondes de retard sur le rythme des premiers, ce n’est donc pas vraiment de la course."

Max Verstappen ici aux côtés de George Russell, dit avoir connu une course

Max Verstappen ici aux côtés de George Russell, dit avoir connu une course "ennuyeuse" à Monaco

Photo de: Glenn Dunbar / Motorsport Images

S’il reste philosophe, admettant le caractère particulier du circuit de Monaco, Max Verstappen estime tout de même que des solutions sont à trouver pour pimenter les courses dans les rues de la Principauté.

Si nous pouvons trouver un moyen d’améliorer la course, pourquoi pas ?

"J’aimerais d’abord essayer, s’il y a des possibilités, de changer quelques choses", a-t-il dit. "Parce que cela rendrait l’action encore plus excitante. Dans l’ensemble, le week-end est vraiment cool [à Monaco], seul le dimanche est un peu ennuyeux, malheureusement, mais le décor est toujours magnifique. Si nous pouvons trouver un moyen d’améliorer la course, pourquoi pas ? Ce serait ma solution préférée. Je dirais oui [aux changements de tracé], parce que vous ne pouvez pas dépasser en ce moment. Si on me demande mon avis [sur les changements], j’essaierai de voir ce qui est possible, mais cela dépend aussi des routes que vous allez emprunter."

Avec la première victoire à domicile de Leclerc à Monaco, Verstappen a vu son avance au championnat du monde de F1 réduite à 31 points sur le pilote Ferrari, tandis que l’avantage de Red Bull chez les constructeurs n’est plus que de 24 points sur l’écurie italienne.

Avec Haydn Cobb

Lire aussi :

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Comment Zhou a sauvé le podium de Sainz à Monaco
Article suivant Messages radio à Hamilton : Mercedes admet s'être "totalement trompé"

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse