Formule 1
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
Événement terminé
17 juil.
-
19 juil.
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
-
09 août
EL1 dans
23 jours
14 août
-
16 août
EL1 dans
30 jours
04 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
51 jours
C
GP de Toscane
11 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
58 jours

Verstappen "pas inquiet du tout" malgré ses tête-à-queue

partages
commentaires
Verstappen "pas inquiet du tout" malgré ses tête-à-queue
Par :
28 févr. 2020 à 19:05

Max Verstappen tient à minimiser toute inquiétude après avoir vécu des tests de pré-saison forts en pirouettes.

Lors de ces six journées d'essais hivernaux à Barcelone, nul n'a commis davantage de fautes de pilotage que Max Verstappen. Le pilote Red Bull a fréquemment perdu le contrôle de sa RB16, même s'il s'est toujours tenu à l'écart du mur et n'a ainsi jamais endommagé sa monoplace.

"Je savais que j'allais venir ici [parler aux journalistes] aujourd'hui, donc je me suis dit : 'Il nous faut un sujet de conversation, je vais faire quelques tête-à-queue'", plaisante Verstappen. "C'est quelque chose qui arrive. Je veux tester les limites de la voiture, et je pense que ça a été très bien fonctionné. Grâce à ces quelques tête-à-queue, j'ai su où était la limite."

Lire aussi :

Lorsqu'il lui est demandé si les fans ont raison de s'inquiéter une RB16 trop nerveuse, le Néerlandais répond : "Ils ne pilotent pas la voiture, donc ils n'en savent rien. Je ne suis pas inquiet du tout." Alexander Albon, qui a également fait une excursion dans les graviers ce vendredi, confirme : "Il s'agissait juste d'attaquer, d'essayer de voir ce dont la voiture est capable. En plus, le vent fluctue beaucoup. Il n'y a pas que Max et moi. Je pense qu'il y a eu beaucoup de tête-à-queue dans toutes les équipes."

Red Bull est resté très discret lors des cinq premières journées des essais hivernaux, mais Verstappen a cherché la performance cet après-midi : 1'16"805 avec les pneus C2 et 1'16"384 en gommes C3 – des chronos similaires à ceux signés par bien d'autres écuries avec le composé le plus tendre, C5. Il semblait même parti pour tourner en 1'15 avec les C4, mais a ralenti avant de franchir la ligne d'arrivée.

En tout cas, le plaisir était là. "C'est plus fun de piloter une voiture comme ça, après s'être contenté d'enchaîner beaucoup de tours. Tout semblait fonctionner relativement bien. Nous n'avions pas le composé le plus tendre, mais je pense que l'équilibre de la voiture était quand même bon." Verstappen conclut : "Nous avons testé tout ce que nous voulions tester sur toutes ces journées d'essais, ce dont je suis très satisfait."

Article suivant
Le kilométrage des équipes après le 6e jour à Barcelone

Article précédent

Le kilométrage des équipes après le 6e jour à Barcelone

Article suivant

Ricciardo pense avoir tiré le maximum de la Renault à Barcelone

Ricciardo pense avoir tiré le maximum de la Renault à Barcelone
Charger les commentaires