Verstappen pénalisé sur la grille à Spa

Les pilotes McLaren ne seront pas les seuls pénalisés sur la grille de départ du Grand Prix de Belgique.

Toro Rosso a indiqué que Max Verstappen subira le même sort ce week-end, en raison d’un changement de moteur inévitable. 

"Nous devrons bien comprendre les pneus et travailler sur une bonne stratégie, particulièrement pour Max, car il aura une pénalité sur la grille de départ pour changement de moteur", a annoncé Phil Charles, ingénieur en chef de Toro Rosso. "C’est dommage, car c’est son Grand Prix à domicile, mais c’est la course et nous sommes impatients de relever ce challenge."

Sous réserve de confirmation, le pilote néerlandais - qui réside en Belgique - devrait subir une rétrogradation de 10 places sur la grille au terme des qualifications pour utilisation d’un nouveau moteur à combustion (ICE) sur son unité de puissance Renault. 

La STR10 est dans le rythme

La journée de vendredi s’est idéalement déroulée pour Verstappen, avec une 7e et une 13e place à la clé en Essais Libres, et le rythme de la Toro Rosso à Spa peut encore lui laisser un grand espoir de réaliser une belle performance malgré ce coup dur .

"Il y a encore certaines choses à améliorer avec l’équilibre, mais c’était pas mal du tout", a-t-il résumé. "J’ai pris confiance en EL1 et à la fin de la séance je me sentais très bien. En EL2 je n’ai pas réussi à avoir beaucoup de tours clairs, mais je suis heureux du comportement de la voiture et je crois que notre rythme peut s’améliorer, donc je suis impatient d’être à demain."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Belgique
Circuit Spa-Francorchamps
Pilotes Max Verstappen
Type d'article Actualités
Tags moteur, pénalité, renault