Verstappen : "L'un de mes pires vendredis de l'année"

partages
commentaires
Verstappen :
Par : Benjamin Vinel
5 oct. 2018 à 07:49

Max Verstappen n'est "pas du tout" satisfait des essais du Grand Prix du Japon, après une journée décevante à Suzuka.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing, and Daniel Ricciardo, Red Bull Racing, with puppets
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB14

Red Bull Racing ne rivalise clairement pas avec Mercedes sur le tracé nippon, mais affiche des performances similaires à celles des Ferrari, dont Toto Wolff suggère toutefois qu'elles ont pu cacher leur jeu.

Lire aussi :

Devancé par son coéquipier d'une demi-seconde en EL1, Max Verstappen s'est ensuite montré plus rapide l'après-midi. Sixième puis quatrième des deux séances du jour, il est cependant extrêmement mécontent du comportement de sa RB14.

"Nous avons du pain sur la planche", lâche le Néerlandais. "Sous-virage, survirage. Je ne suis pas satisfait de notre rythme. J'utilisais un aileron arrière différent de celui de Daniel, cela m'a donné beaucoup de survirage. Ce n'est pas bien. Je n'ai pas suffisamment d'adhérence à l'arrière, mais nous allons travailler là-dessus."

"C'est l'un de mes pires vendredis de l'année en matière de sensation au volant, pas d'adhérence. Ici, il faut être confiant quand on attaque les virages, mais aujourd'hui, il n'y a pas eu le moindre tour où je me sente bien dans la voiture. Pas du tout [satisfait], il n'y a pas eu un seul tour où je l'étais."

Verstappen a roulé avec peu d'appui aérodynamique lors de ces essais, et notamment un aileron arrière relativement plat. "C'est pour essayer d'être plus rapide", poursuit-il. "Peut-être est-ce un meilleur compromis, mais jusque-là, la sensation n'était pas bonne."

Lire aussi :

Troisième et sixième des séances, Daniel Ricciardo confirme : "Nous avions un niveau d'appui différent, j'avais plus d'aileron que lui. C'est sûrement pour ça qu'il n'est pas aussi content. Sur un tour, il n'y avait probablement pas une grande différence quant à l'aileron, mais sur les longs relais, j'étais plus satisfait et constant. Il faut sûrement trouver un meilleur compromis."

"Nous pouvons faire mieux sur les runs courts, mais nous avons sûrement tiré le meilleur des longs relais demain. Nous verrons ce que fera la météo demain. Tout bien considéré, c'était un très bon vendredi."

Il reste à savoir si Red Bull parviendra à réduire l'écart lors du reste du week-end. "Pas sur Mercedes, ils sont bien trop rapides", tempère Verstappen. "Espérons être plus proches de Ferrari."

Propos recueillis par Adam Cooper et Scott Mitchell

Prochain article Formule 1
Vettel reconnaît que les Ferrari ont plus endommagé leurs pneus

Article précédent

Vettel reconnaît que les Ferrari ont plus endommagé leurs pneus

Article suivant

Hamilton surpris par l'écart avec Ferrari et Red Bull

Hamilton surpris par l'écart avec Ferrari et Red Bull
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Japon
Pilotes Daniel Ricciardo Boutique , Max Verstappen Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Benjamin Vinel
Type d'article Réactions