Verstappen sur le podium malgré une "pénalité ridicule"

partages
commentaires
Verstappen sur le podium malgré une
Par : Basile Davoine
7 oct. 2018 à 07:09

Après un début de course mouvementée face aux deux Ferrari, Max Verstappen s'est offert son septième podium de la saison à Suzuka.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14.
Des ingénieurs avec la voiture de Max Verstappen, Red Bull Racing RB14, dans les stands
Le poleman Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, le deuxième Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1, le troisième Max Verstappen, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14

Troisième des qualifications à Suzuka, Max Verstappen est allé décrocher un nouveau podium en course. Pourtant, le début de course n'a pas été un long fleuve tranquille pour le Néerlandais, pris dans deux accrochages lors des premiers tours, à chaque fois avec une Ferrari. 

Parti à la faute dans la chicane au terme du premier tour, le pilote Red Bull est allé au contact avec Kimi Räikkönen. Une manœuvre qui n'a pas été du goût des commissaires, qui l'ont rapidement sanctionné d'une pénalité de cinq secondes. Une sanction jugée "ridicule" par Verstappen, qui a toutefois pu s'aménager suffisamment d'écart sur le Finlandais avant son arrêt au stand pour que cela ne mette pas en danger sa troisième position. 

Lire aussi:

"J'ai freiné un peu trop tard à la chicane, donc j'ai fait tout ce que je pouvais pour revenir en piste", admet-il. "Je pensais l'avoir fait de façon sûre, mais Kimi a pris une trajectoire optimiste dans la chicane, il aurait dû attendre. Je trouve cette pénalité ridicule."

Sa place sur le podium, elle aurait pu et dû être menacée par Sebastian Vettel, auteur d'un excellent départ depuis le huitième emplacement de la grille. Nouvel affrontement, et nouvel accrochage entre la Red Bull et la Ferrari, mais cette fois-ci sans engager la responsabilité de Verstappen. L'optimisme de son adversaire s'est avéré trop important, et c'est uniquement l'Allemand qui a perdu des plumes dans la bagarre en endommageant sérieusement sa monoplace. 

"La touchette avec Sebastian... dans ce virage, on ne peut pas dépasser", s'étonne Verstappen. "Je lui ai même laissé de la place. C'est dommage, mais je suis quand même content d'être sur le podium."

Alors seul face aux Mercedes, Verstappen a bien tenté de menacer Valtteri Bottas pour grimper d'une marche sur le podium, mais rien n'y a fait. Sur un circuit où Red Bull n'avait pas forcément d'espoir de briller, il s'en contentera !

"Nous n'avons pas vraiment eu de chance [de jouer la victoire], mais vu les dégâts que j'avais sur le fond plat, nous avons fait du bon travail", résume Verstappen. "La stratégie était délicate avec mes pneus supertendres, mais une fois que nous avons mis les tendres, ça s'est très bien passé. Je suis très content." 

 

 

Prochain article Formule 1
Championnat - Les classements après le GP du Japon

Article précédent

Championnat - Les classements après le GP du Japon

Article suivant

Hamilton, vainqueur à Suzuka : "J'ai adoré !"

Hamilton, vainqueur à Suzuka : "J'ai adoré !"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Japon
Catégorie Course
Lieu Suzuka
Pilotes Max Verstappen Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions