Verstappen : "Aucune garantie" malgré la pole autoritaire

En pole position du premier Grand Prix de la saison, Max Verstappen estime qu'il n'y avait et qu'il n'y a toujours "aucune garantie" quant à la suite de la saison 2021 de F1.

Verstappen : "Aucune garantie" malgré la pole autoritaire

Max Verstappen et Red Bull Racing ont tout fait pour s'éloigner de l'étiquette de favoris depuis les essais hivernaux de Bahreïn. Mais voilà, de retour à Sakhir pour le premier Grand Prix de la saison 2021 de F1, cette fois, plus possible de se cacher : lors de la séance qui compte, le Néerlandais s'est offert la pole position, repoussant à quasiment quatre dixièmes le recordman du monde dans la spécialité, Lewis Hamilton.

Lire aussi :

Ce dimanche, Verstappen s'élancera de la première place sur la grille avec le statut de prétendant numéro 1 à la victoire et sans doute au Championnat du monde. "Évidemment, nous avons déjà connu une excellente semaine d'essais, et bien sûr vous savez qu'il n'y a aucune garantie, mais ensuite nous sommes revenus ici pour le week-end de course et jusqu'à présent, je pense que la voiture a très bien fonctionné et qu'elle a été très agréable à piloter", a lancé le #33.

"Bien entendu, avec le vent qui change beaucoup entre chaque séance, il n'est pas facile de régler la voiture. Tout a fonctionné parfaitement lors des qualifications, donc oui, bien sûr, je suis très heureux de cette pole position."

"Mon premier tour en Q3 n'était pas extraordinaire, donc je savais qu'il y avait plus, mais on ne sait jamais combien. Finalement, l'équilibre était au rendez-vous et vous pouvez pousser un peu plus. Bien sûr, la piste est assez chaude, donc il faut faire attention à ne pas faire surchauffer les pneus arrière, mais oui, heureusement, au moment où ça compte, nous avons pu être performants."

Reste désormais à prendre un bon envol et à faire ce qu'il faut sur les 57 tours de la course. Les longs relais de ce vendredi soir ont en tout cas semblé prometteurs pour Red Bull, même si Mercedes pourrait avoir son mot à dire. "Globalement la voiture fonctionne très bien sur les courts et longs relais, j'ai donc hâte d'y être. Je pense que nous avons une bonne voiture. Maintenant, nous devons juste espérer, bien sûr, un bon départ et un bon premier tour."

Quand son intervieweur du jour, l'ancien pilote Williams, McLaren et Red Bull, David Coulthard, lui indique que le Champion du monde se trouvait à six reprises en pole sur les derniers GP inauguraux, Verstappen répond : "Il n'y a aucune garantie. Nous devons continuer à mettre le paquet, mais c'est bien sûr un bon début."

Le top 3 en qualifications au GP de Bahreïn

P. Pilote Constructeur Temps Ecart
1 Netherlands Max Verstappen
Red Bull 1'28.997
2 United Kingdom Lewis Hamilton
Mercedes 1'29.385 0.388
3 Finland Valtteri Bottas
Mercedes 1'29.586 0.589

partages
commentaires
Ocon scotché en Q1 par le drapeau jaune de Sainz
Article précédent

Ocon scotché en Q1 par le drapeau jaune de Sainz

Article suivant

Leclerc salue les progrès de Ferrari mais AlphaTauri l'inquiète

Leclerc salue les progrès de Ferrari mais AlphaTauri l'inquiète
Charger les commentaires