Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse

Verstappen en pole malgré un "très mauvais" tour

Max Verstappen fait preuve de perfectionnisme après avoir signé la pole position au Red Bull Ring.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB16B

Max Verstappen, Red Bull Racing RB16B

Alessio Morgese

Max Verstappen a longtemps paru intouchable lors des qualifications du Grand Prix d'Autriche, et pourtant, la pole position a bien failli lui échapper. Le pilote Red Bull avait un dixième d'avance sur Lando Norris en Q1 et était loin devant la concurrence dans la deuxième phase, avec plus de trois dixièmes de marge sur Lewis Hamilton.

Lire aussi :

Or, s'il s'est à nouveau hissé assez nettement devant la concurrence dans le premier run de Q3, Verstappen n'est pas parvenu à améliorer dans sa seconde tentative et a vu le trublion Lando Norris se hisser à seulement 48 millièmes. Ainsi, invité à raconter ce tour chronométré, le Néerlandais ne mâche pas ses mots : "Je pense qu'il était très mauvais. Bien sûr, je suis content d'être premier, mais pas de la manière dont nous l'avons fait. C'est quelque chose à étudier. Mais bien sûr, être deux fois en pole ici, c'est très bien néanmoins. Espérons pouvoir conclure demain."

"La Q1 et la Q2 étaient très bonnes à mon avis, ça se passait vraiment bien et les tours étaient suffisamment bons et agréables, juste en Q3 au premier tour j'ai fait un blocage de roue au virage 3. Ce n'était pas génial. Dans le second, j'étais la première voiture en piste, donc j'ai juste perdu du temps en ligne droite. Je n'ai donc pas pu améliorer mon tour, même avec un virage 3 plus normal. C'était suffisant pour être premier, mais j'aurais aimé simplement faire une meilleure Q3." De là à avoir, selon lui, une avance similaire à la Q1 et à la Q2.

Il est en tout cas très positif pour Verstappen que son rival pour le titre, Lewis Hamilton, soit relégué au quatrième rang derrière Norris et la seconde Red Bull, pilotée par Sergio Pérez. Cependant, avec les pneus les plus tendres de la gamme Pirelli, c'est un Grand Prix difficile qui s'annonce. "Les composés sont plus tendres par rapport à la semaine dernière, il sera donc dur de les gérer en course, mais à part ça, nous allons juste essayer de nous concentrer sur notre propre course. Puis évidemment, nous essaierons de gagner, mais ce n'est jamais simple", conclut Verstappen.

Be part of Motorsport community

Join the conversation
Article précédent Qualifs - Verstappen devance Norris d'un souffle
Article suivant Norris à un virage de créer l'exploit face à Verstappen

Top Comments

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Sign up for free

  • Get quick access to your favorite articles

  • Manage alerts on breaking news and favorite drivers

  • Make your voice heard with article commenting.

Motorsport prime

Discover premium content
S'abonner

Edition

Suisse