Verstappen rappelle Vettel à Red Bull

Max Verstappen semble multiplier les fautes de pilotage ces temps-ci, ce qui n'est pas sans faire ressentir à l'écurie Red Bull un certain déjà vu...

Nous sommes en 2010. Red Bull Racing a dans ses rangs le plus jeune pilote de l'Histoire de la Formule 1 à avoir marqué des points, signé un podium, remporté une victoire. Ces records, qui appartiennent de nos jours à Max Verstappen, sont alors la propriété d'un certain Sebastian Vettel. Ce dernier s'apprête à remporter son premier titre mondial malgré plusieurs incidents qui lui valent le peu enviable surnom de "crash kid" – l'Allemand connaît notamment une collision très controversée avec son coéquipier Mark Webber en tête du Grand Prix de Turquie et élimine la McLaren de Jenson Button dans un crash à Spa-Francorchamps.

Il est difficile de ne pas faire le lien avec les courses mouvementées du prodige néerlandais, impliqué dans deux accrochages avec des Champions du monde lors des deux dernières courses en date, ce qui lui vaut un certain nombre de critiques. Directeur de Red Bull Racing, Christian Horner préfère pour sa part y voir la marque d'un apprentissage légitime.

"Oui, il a commis des erreurs", reconnaît Horner. "Je me rappelle que nous avons eu Sebastian à un stade similaire de sa carrière, il n'était pas rare qu'il commette des erreurs également. Je pense que [Max] aura beaucoup appris. Il utilisera ça à bon escient à l'avenir, lors des prochaines courses. Son talent est une évidence pure, sa courage et son instinct de course ne sont pas en doute. Bien sûr, il a été trop impatient, et il en tirera certainement des leçons, je n'en doute absolument pas."

S'il a affirmé ne pas avoir besoin de "se calmer", Verstappen a présenté ses excuses à Vettel après l'accident qu'il a provoqué à Shanghai, et le quadruple Champion du monde a loué son cadet pour son honnêteté.

"Quand je lui ai parlé après la course, il a levé la main et a présenté ses excuses à Sebastian", poursuit Horner. "Il l'a fait dès qu'ils sont sortis de leurs voitures. J'ai également parlé à Sebastian après la course et il a apprécié que Max lui ait présenté ses excuses."

En Chine, alors que les RB14 étaient chaussées de pneus neufs, Verstappen s'est également fait remarquer par une audacieuse tentative de dépassement sur Lewis Hamilton par l'extérieur dans le rapide virage 7, laquelle s'est achevée hors piste avec la perte de plusieurs places pour le pilote Red Bull. En revanche, Daniel Ricciardo a eu davantage de réussite dans ses manœuvres, se défaisant avec brio de tous ses rivaux pour se propulser vers la victoire.

"Max avait davantage d'adhérence, il s'est retrouvé à l'extérieur à cet endroit-là et a décidé de se maintenir au niveau de Lewis, qui n'allait jamais céder facilement dans ce virage", souligne Horner. "[Lewis] a été plus généreux avec Daniel dans la zone de freinage, mais Daniel n'a pas choisi le même moment que Max pour tenter sa chance."

Éloges pour Ricciardo

En tout cas, le Britannique ne tarit pas d'éloges sur Ricciardo, dont il estime qu'il fait partie des top pilotes de la Formule 1.

"Daniel est désormais un pilote très complet. Il est absolument à son meilleur niveau et je pense qu'il l'est depuis quelques années. Il a trouvé cet équilibre d'expérience et de rapidité. C'est l'un des meilleurs pilotes dans l'art des dépassements, et son jugement est impeccable. Je trouve vraiment qu'il est juste à un stade différent de sa carrière par rapport à Max", conclut Horner.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Daniel Ricciardo , Max Verstappen
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités