Verstappen : Red Bull est "très faible" par rapport à Ferrari

Max Verstappen n'est absolument pas satisfait de son début de Grand Prix de Monaco 2021, jugeant Red Bull "trop faible" actuellement, notamment par rapport à Ferrari.

Verstappen : Red Bull est "très faible" par rapport à Ferrari

Considéré comme l'un des grands favoris du Grand Prix de Monaco 2021, Max Verstappen ressort de la première journée d'essais libres avec plus de questions que de confirmations. Troisième et quatrième des séances du jour, le Néerlandais tire un bilan négatif de ces deux heures de roulage où les Ferrari ont fixé les premières références, la Red Bull #33 échouant à quasiment quatre dixièmes de la référence de Charles Leclerc.

Quand il lui est demandé si sa performance sur un tour, notamment par rapport au temps de Lewis Hamilton, troisième avec sept millièmes d'avance, a été gâchée par du trafic, il répond : "Non, nous sommes trop lents et pas qu'un peu, pas mal je pense. Il faut donc vraiment que l'on trouve du rythme parce que tout le monde rencontre du trafic. Il faut aller un peu plus loin, au niveau des temps au tour optimaux. [De ce côté-là], nous avons pas mal de retard."

Lire aussi :

"Et la voiture n'est pas très agréable à piloter. Normalement, je suis plutôt à l'aise dans la voiture, je peux facilement me mettre dans le rythme, mais tout cela prend trop de temps et ce n'est pas ce que j'aime. Donc oui, jusqu'ici c'est peut-être le week-end le plus difficile."

Surpris par ces difficultés inattendues ? "Je suis juste surpris de la compétitivité de Ferrari. Mais je pense que cela démontre juste que nous sommes assez faibles. Et nous devons... Ils se débrouillent très bien et nous sommes très faibles, alors l'écart est très grand. Par chance, évidemment, nous avons une journée de libre demain pour pouvoir analyser des choses mais je crois qu'il va falloir changer beaucoup de trucs."

À la question de savoir si le rythme des hommes de la Scuderia était authentique, Verstappen conclut : "Je veux dire, l'avance qu'ils ont est quand même importante ici. Et donc nous devons beaucoup progresser pour atteindre [ce rythme]."

Lire aussi :

Étonnamment, alors que Sergio Pérez a terminé la journée à six dixièmes de son équipier, le son de cloche est autrement plus optimiste. Il affirme que son meilleur tour a été compromis par du trafic et se sent au contraire à l'aise au volant de la RB16B.

"La voiture se comportait bien. Nous avons fait quelques changements qui nous ont probablement fait reculer d'un cran. Je pense que nous avons obtenu beaucoup d'informations pour les qualifications de samedi, mais il faut maintenant trouver du rythme avec peu de carburant."

"J'ai eu un assez mauvais run sur les tendres, j'ai eu beaucoup de trafic. Je n'ai pas pu faire de bon dernier secteur, parce qu'en gros mon meilleur [dernier] secteur a été fait en pneus mediums."

Impressionné par les Ferrari ? "Oui, ils sont assez forts. Charles a manqué les EL1 et pourtant il a réussi à atteindre la première place, donc oui, ils semblent être assez forts."

partages
commentaires

Related video

Hamilton surpris par des Ferrari "vraiment fortes" à Monaco
Article précédent

Hamilton surpris par des Ferrari "vraiment fortes" à Monaco

Article suivant

Ferrari "très proche" d'être une vraie menace à Monaco, selon Sainz

Ferrari "très proche" d'être une vraie menace à Monaco, selon Sainz
Charger les commentaires