Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
51 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
58 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
72 jours
C
Grand Prix de Chine
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
86 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
100 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
107 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
121 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
135 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
142 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
156 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
163 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
177 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
191 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
219 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
226 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
240 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
247 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
261 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
275 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
282 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
296 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
310 jours

Red Bull : Des gains marginaux de Honda feraient une grande différence

partages
commentaires
Red Bull : Des gains marginaux de Honda feraient une grande différence
Par :
Co-auteur: Guillaume Navarro
17 juin 2019 à 07:00

Max Verstappen estime "qu'un peu plus de puissance et de relance" donnerait à Red Bull Honda une allure "très différente" sur les prochaines manches du Championnat du monde de Formule 1, alors que le châssis Red Bull n'est pas le meilleur du plateau.

Max Verstappen a inscrit deux podiums sur les sept premières manches de la saison pour les débuts de la collaboration entre Red Bull et Honda, et en compterait un de plus s'il n'avait pas reçu une pénalité de cinq secondes à Monaco. Avec 88 points au compteur, il occupe la quatrième place du championnat, 12 unités derrière Sebastian Vettel (Ferrari) et 16 devant Sebastian Vettel, après avoir été l'un des quatre seuls pilotes du plateau à avoir inscrit des points sur toutes les manches de la saison.

Red Bull Racing a connu un peu plus de difficultés lors de la dernière manche, au Canada, pour disposer d'un rythme permettant de venir se mêler aux avant-postes. Verstappen y a manqué un passage en Q3 le samedi, manquant ainsi de se qualifier dans le top 10, avant de se refaire en course et de franchir la ligne d'arrivée en cinquième position. 

Lire aussi:

Revenant sur une déclaration faite par son père Jos sur le fait qu'il pourrait quitter Red Bull en 2020, Verstappen a rétorqué : "J'ai toujours dit que je prenais du plaisir. Bien entendu, nous savons tous qu'il nous faut être meilleurs, mais je crois en ce projet dans lequel nous sommes ensembles avec Honda. Nous travaillons donc juste dur maintenant pour élever notre niveau de performance et nous verrons lors des prochaines courses où nous serons. Si l'on dispose d'un peu plus de puissance et d'une auto un peu mieux équilibrée, alors les choses auront soudainement une allure très différente."

Red Bull n'a plus le meilleur châssis

Honda a déjà introduit sa première évolution moteur cette saison et accepte le fait qu'il se trouve encore derrière Mercedes et Ferrari en termes de puissance moteur. La Spec 2 utilisée actuellement a été introduite en Azerbaïdjan. Un nouveau moteur – pas forcément dans une nouvelle spécification – devrait être introduit au cours des trois prochains GP.

Du côté du châssis, Red Bull a tenté de réaliser des progrès après avoir admis que son auto est actuellement un cran derrière le package Mercedes, qui domine le Championnat du monde. Verstappen indique que ces facteurs font qu'il était déjà conscient du fait qu'un manque de puissance potentiel pourrait avoir de plus grandes conséquences sur certains circuits que l'an dernier et que l'équipe ne s'était pas retrouvée en situation de "grand choc" dans ce scénario. Verstappen pense que Montréal, qui est un circuit favorisant la puissance, n'a pas exposé de problématique particulière pour son équipe ou Honda. 

Lire aussi:

"À Monaco, nous étions la seconde meilleure équipe", analyse-t-il. "Nous savions que Montréal ne serait pas génial. L'an dernier, nous y avions été assez performants mais je pense qu'à l'époque, notre voiture était bien meilleure que la Mercedes et la Ferrari et actuellement, je ne dirais pas que nous leur sommes supérieurs. Dès lors, ça devient automatiquement assez difficile."

 

Article suivant
La F1 a besoin de stabilité pour ne pas refaire "les mêmes erreurs"

Article précédent

La F1 a besoin de stabilité pour ne pas refaire "les mêmes erreurs"

Article suivant

Sainz : "Savoir ce qui va se passer sur chaque course" rebute les fans

Sainz : "Savoir ce qui va se passer sur chaque course" rebute les fans
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Canada
Pilotes Max Verstappen Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Scott Mitchell