Verstappen : Red Bull a "plus de mal que d'habitude" à Losail

Deuxième des qualifications mais loin de Lewis Hamilton, Max Verstappen déplore les difficultés de Red Bull sur le tracé de Losail.

Verstappen : Red Bull a "plus de mal que d'habitude" à Losail

Max Verstappen n'avait pas vraiment la mine des bons jours à l'issue des qualifications du Grand Prix du Qatar. Sèchement battu par Lewis Hamilton, le leader du championnat ne dramatise pas son résultat, qui le verra s'élancer depuis la deuxième place à Losail dimanche, mais peut ruminer l'écart frôlant la demi-seconde sur la ligne avec le septuple Champion du monde.

Pour le Néerlandais, le constat est clair : Red Bull Racing est en difficulté sur ce nouveau tracé, après notamment des séances d'essais libres perturbées par des problèmes d'aileron arrière. Il en veut pour preuve l'élimination de son coéquipier Sergio Pérez dès la deuxième partie des qualifications.

"Je pense que nous manquons juste un peu de rythme", déplore Max Verstappen. "Je pense que ça a été un peu plus difficile pour nous. Encore une fois, en qualifications, on pouvait déjà clairement le voir car Checo n'est même pas en Q3. Ça montre tout simplement que nous avons vraiment un peu plus de mal que d'habitude. Néanmoins, c'est quand même la deuxième place, donc tout reste à jouer évidemment. Mais j'aurais aimé que nous puissions nous battre pour plus."

La course de dimanche comportera selon lui "beaucoup d'inconnues". La première sera notamment de savoir si handicap il y aura à s'élancer du mauvais côté de la piste, sur un circuit particulièrement poussiéreux. L'autre incertitude tourne évidemment autour de la dégradation pneumatique sur les longs relais.

"C'est toujours difficile à dire car nous n'avons jamais fait de course ici, alors il y a beaucoup d'inconnues", confirme Max Verstappen. "Mais vous savez, je ne réfléchis vraiment pas trop à ces choses-là. Nous devons juste travailler sur notre départ puis voir où nous terminerons."

Invité à en dire plus sur ses options au moment de l'extinction des feux, le pilote Red Bull précise toutefois qu'il n'y aura "pas vraiment" de plan précis à établir avec ses ingénieurs. "Bien sûr, nous allons passer en revue les qualifications et ensuite nous allons nous concentrer sur la course en général."

Avant ce Grand Prix du Qatar, Max Verstappen possède 14 points d'avance sur Lewis Hamilton en tête du championnat.

Lire aussi :

partages
commentaires
Qualifs - Hamilton prend la pole et explose le chrono
Article précédent

Qualifs - Hamilton prend la pole et explose le chrono

Article suivant

Gasly "très proche" d'inquiéter Bottas avant son accident

Gasly "très proche" d'inquiéter Bottas avant son accident
Charger les commentaires