Formule 1
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

Des pilotes "presque à l'arrêt" à l'origine de l'erreur de Verstappen

partages
commentaires
Des pilotes "presque à l'arrêt" à l'origine de l'erreur de Verstappen
Par :
, Writer
9 sept. 2019 à 08:40

Max Verstappen explique avoir eu l'impression que ses rivaux "étaient presque immobiles" lors de l'incident dans lequel il a endommagé sa Red Bull au départ du Grand Prix d'Italie.

Max Verstappen a pris le départ du Grand Prix d'Italie depuis la dernière ligne de la grille de départ à la suite d'une pénalité pour avoir changé de moteur, et a endommagé son aileron lorsqu'il a percuté la Racing Point de Sergio Pérez au premier virage à Monza. Il n'a pu remonter qu'en huitième place, coincé derrière le Mexicain dans les derniers tours.

"Je n'ai même pas freiné tard, je suivais, je suivais..." a déclaré Verstappen à Motorsport.com au sujet de l'incident du premier virage. "Tout à coup, tout était presque à l'arrêt. J'ai essayé de les éviter mais j'ai touché Sergio [Pérez], je pense, au niveau de la roue arrière, et l'aileron avant était un peu affaissé, donc on est revenu au stand."

Lire aussi :

Il a décrit la suite de la course comme "étrange", en ayant perdu du temps quand les voitures autour de lui ont pu s'arrêter lors de la voiture de sécurité virtuelle déclenchée par Carlos Sainz, qui a rangé sa McLaren après qu'une roue a été mal fixée : "Nous avions un bon rythme. J'ai dépassé un assez grand nombre de voitures, mais j'ai ensuite été coincé derrière Sergio. Ils avaient une vitesse de pointe si élevée, je n'avais aucune chance de passer."

"Ensuite, j'ai été de nouveau malchanceux avec la voiture de sécurité virtuelle, deux ou trois voitures m'ont dépassé lors de l'arrêt à cause de ça. Tout a été contre nous pendant toute la course et ça n'a simplement pas fonctionné. Parfois, s'élancer de l'arrière fonctionne très bien, comme à Austin l'an dernier [il avait terminé deuxième, ndlr], mais on ne peut pas s'attendre à ça à chaque fois, bien sûr."

Pérez avait également reçu une pénalité pour un changement de moteur et s'est élancé 18e, se félicitant d'un "bon rythme et de bons dépassements" lors de sa remontée jusqu'à la septième place. Il a été parmi les pilotes ayant pu s'arrêter pendant la voiture de sécurité virtuelle : "Les 15 ou 20 derniers tours étaient très, très difficiles et nous avons et nous avons attaqué jusqu'à la fin", a déclaré le Mexicain au sujet de sa résistance face à Verstappen. "C'était très difficile, il était très rapide. Il est revenu très vite sur moi, mais heureusement je n'ai pas perdu de temps en dépassant [Antonio] Giovinazzi."

Lire aussi :

Lorsqu'il lui a été dit que Pérez avait pris du plaisir à se battre contre lui, Verstappen a répondu : "Je voulais le dépasser donc on ne prend pas autant de plaisir en restant bloqué, mais je peux comprendre sa vision, réussir à garder une Red Bull derrière est une belle réussite pour eux." Le Néerlandais pense que son rythme aurait suivi celui des Mercedes et des Ferrari s'il avait pris le départ à leur hauteur.

"J'aurais pu suivre les gars devant. Je pouvais les voir sur l'écran et je suivais ma progression. Je savais quel était leur temps au tour et je ne perdais pas de temps. Bien sûr, quand j'ai été dans le trafic j'ai perdu du temps, mais tout le temps où j'étais seul en piste, ils n'étaient pas plus rapides. C'est prometteur sur un circuit où l'on n'était normalement pas si compétitifs. Aujourd'hui [dimanche], il fallait survivre et essayer de marquer quelques points. Nous avons fait cela, mais j'ai hâte de partir de nouveau de l'avant de la grille à Singapour, car nous avons pris nos pénalités et j'espère aussi qu'on a eu nos problèmes et qu'on pourra maintenant se concentrer sur la performance."

Article suivant
Ricciardo félicite particulièrement "Viry, les gars du moteur"

Article précédent

Ricciardo félicite particulièrement "Viry, les gars du moteur"

Article suivant

Sainz s'est excusé par radio après sa lutte avec Albon

Sainz s'est excusé par radio après sa lutte avec Albon
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Italie
Lieu Autodromo Nazionale Monza
Pilotes Max Verstappen Boutique
Équipes Ferrari Races Boutique
Auteur Matt Beer