Verstappen invite Russell à se mêler de ses affaires

partages
commentaires
Verstappen invite Russell à se mêler de ses affaires
Par :
19 juil. 2020 à 06:15

Après la sortie de George Russell sur Alex Albon, Max Verstappen a invité le Britannique à se concentrer sur Williams et sa propre voiture au lieu de "parler pour quelqu'un d'autre".

George Russell s'est qualifié en Q2 et a pris la 12e place sur la grille de départ, devançant au passage la Red Bull d'Alex Albon, qui s'élancera depuis la 13e position. Le Thaïlandais connait des difficultés avec la RB16 depuis le début du Grand Prix de Hongrie et a commis quelques erreurs qui l'ont empêché de rejoindre Max Verstappen en Q3.

Lire aussi :

Russell a pris la défense de son ami Albon après les qualifications, déclarant entre autres qu'on le faisait "passer pour un idiot" et exhortant Red Bull à régler ses problèmes. Des propos qui n'ont pas vraiment plu à Verstappen qui, après en avoir eu vent, a invité le Britannique à se mêler de ses affaires.

"George ne sait rien sur l'équipe", a répliqué le Néerlandais. "Je pense qu'il vaut mieux qu'il se concentre juste sur sa voiture et ses performances au lieu de parler pour quelqu'un d'autre. De mon côté, je pense que j'essaie toujours d'en tirer le maximum, j'essaie d'attaquer aussi fort que possible. Ce n'est pas parce que ma voiture n'est pas, disons, capable d'obtenir la pole position que je vais abandonner. Je vais évidemment tenter de la pousser à la limite."

Lors du GP de Styrie, Albon a terminé la course à 11 secondes de Verstappen, alors même que le Néerlandais a fait un arrêt supplémentaire. Quand Motorsport.com lui a demandé comment il pouvait se sortir de ses difficultés, le #23 a déclaré qu'il faudrait du temps.

Lire aussi :

"En tant qu'équipe, nous avons eu du mal au début de la saison. Évidemment, c'est la première année que je débute la saison au sein de l'écurie, donc je suis actuellement dans ce processus. Ce n'est pas ce que nous voulons, mais ceci étant dit je ne suis quand même pas satisfait de ma performance en qualifications. Je pense toujours que mon premier run n'a pas été idéal et j'ai clairement fait des erreurs, donc nous aurions été en Q3 sans ça."

"Ce n'est quand même pas un top 5, où nous devrions être, et il est évidemment plus délicat de piloter quand la voiture ne fait pas ce que vous voulez qu'elle fasse. Je suis sûr qu'on va s'en sortir. Je sais que les gars travaillent dur à l'usine et malgré les problèmes, nous améliorons la voiture, donc petit à petit, ça avance. Comme Red Bull l'a fait au cours des saisons précédentes, je suis sûr que nous allons devenir plus forts vers la fin."

Related video

Duels en qualifications : le point après le GP de Hongrie

Article précédent

Duels en qualifications : le point après le GP de Hongrie

Article suivant

Wolff : L'histoire de Binotto sur les moteurs, une "connerie totale"

Wolff : L'histoire de Binotto sur les moteurs, une "connerie totale"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Max Verstappen Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Fabien Gaillard