Verstappen veut se "battre pour des podiums en 2017"

Le plus jeune pilote du plateau insiste sur sa volonté de donner du relief à sa carrière l’année prochaine, en se battant régulièrement pour des podiums.

Verstappen veut se "battre pour des podiums en 2017"
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso lors de la conférence de presse de la FIA
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso STR11
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso STR11
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso STR11
La Scuderia Toro Rosso STR11 de Max Verstappen
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso STR11
Jos Verstappen, avec son fils Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso

Le début de saison a pu paraître frustrant pour Max Verstappen, dixième en Australie alors qu’un bien meilleur résultat semblait possible. Mais le pilote Toro Rosso a su rebondir dès Bahreïn avec une belle sixième place, avant de terminer huitième en Chine malgré un départ chaotique. 

Depuis son arrivée en Formule 1, le Néerlandais est très clair quant à son plan : passer deux saisons avec Toro Rosso avant de pouvoir rejoindre une équipe au standing plus élevé en 2017. Tout en se disant heureux et loyal envers Red Bull, il figure sur les tablettes d’autres équipes et son nom circule régulièrement pour en faire le remplaçant de Kimi Räikkönen chez Ferrari. 

"Bien sûr, l’année prochaine je veux me battre pour des podiums", prévient Verstappen dans une interview exclusive avec Motorsport.com. "Mais pour le moment je me concentre seulement sur cette saison."

Le plus probable est de le voir changer d’équipe en 2017, mais il n’exclut pas totalement la possibilité de rester une troisième année consécutive avec l’écurie de Faenza. Interrogé sur la nécessité de quitter Toro Rosso pour viser des podiums, compte tenu des progrès de l’équipe, Verstappen répond : "Peut-être. On ne sait pas. Pour moi, le plus important est de me concentrer sur cette saison."

"Mais tout semble très positif pour l’avenir aussi. Je suis heureux et c’est pourquoi je veux d’abord me concentrer sur cette saison, puis à la fin de l’année nous verrons ce que la saison suivante nous apportera."

Trois années d’apprentissage ?

Récemment, le directeur de Toro Rosso, Franz Tost, a expliqué qu’il jugeait nécessaire pour un pilote de disposer de trois années d’apprentissage pour bien comprendre le monde de la Formule 1. L’Autrichien faisait essentiellement référence à l’environnement de la discipline et à la gestion de ses à-côtés, pas au pilotage. Quoi qu’il en soit, Verstappen considère qu’un pilote sera toujours prêt à se battre pour le podium dès sa troisième saison. 

"La base est de savoir comment piloter une F1, je crois que c’est ce qu’il faut comprendre durant la première année", a-t-il expliqué. "La seconde année il s’agit d’être performant, et la troisième année il faut se battre pour des podiums, c’est comme ça que je le vois. Si nous avions un package comme celui de Mercedes, nous gagnerions aussi des courses. Il ne s’agit pas de comprendre la voiture, car on sait comment aller vite. Si on a le bon package autour de soi, on fera un tour très rapide. Nous avons juste besoin d’une bonne voiture, nous sommes prêts."

"Au final, je crois que l’on apprend beaucoup lors de la première saison, je crois que c’est l’une des saisons les plus importantes dans une carrière en Formule 1 en matière d’apprentissage. À partir de là, il y a toujours de petites étapes, bien sûr. On apprend chaque saison, même Jenson Button apprend encore. Mais la plus cruciale, c’est la première."

Propos recueillis par Oleg Karpov

partages
commentaires
Sainz revient sur les lieux de son terrible accident
Article précédent

Sainz revient sur les lieux de son terrible accident

Article suivant

Comment Williams est passé maître des arrêts au stand

Comment Williams est passé maître des arrêts au stand
Charger les commentaires