Formule 1
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
27 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
76 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
89 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
111 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
132 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
146 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
160 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
188 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
195 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
209 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
216 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
244 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
252 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
265 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
279 jours

Verstappen : Nous avons pris toutes les bonnes décisions

partages
commentaires
Verstappen : Nous avons pris toutes les bonnes décisions
Par :
29 juil. 2019 à 11:00

Max Verstappen a remporté le Grand Prix d'Allemagne, au terme d'une course "où il fallait survivre", et durant laquelle il a même fait un tête-à-queue. Le Néerlandais se félicite des bonnes décisions prises par son équipe.

Vainqueur surprise sur les terres de Mercedes, qui a bu le calice jusqu'à la lie en Allemagne, Max Verstappen est revenu sur une course complètement folle. Malgré une frayeur après son premier arrêt, le Néerlandais a su aller au bout et gérer parfaitement ses relances pour s'assurer une deuxième victoire cette saison, après le Grand Prix d'Autriche.

"Terminer premier d'une course comme celle-ci est fantastique, et c'est incroyable pour l'équipe de gagner une deuxième fois cette année, avec Honda", a déclaré Verstappen. "Je ne sais pas exactement ce qu'il s'est passé au départ mais il a semblé que tous les pilotes du côté droit de la grille ont pris un mauvais envol et avaient peu d'adhérence."

Lire aussi:

"J'ai pris un départ particulièrement mauvais quand j'ai relâché l'embrayage, mais je suis resté calme et j'ai suivi les Mercedes de près. C'était difficile de passer à cause des turbulences, et les pneus ont commencé à être à la peine quand la piste a séché. À partir de là, nous avons pris toutes les bonnes décisions."

Le Néerlandais a toutefois critiqué le fait que son équipe lui ait passé les pneus médiums lors du premier arrêt, sur une piste encore froide et humide par endroits. En difficulté pour faire chauffer ses gommes, il a fait un tête-à-queue qui lui a fait penser, sur le moment, que la mauvaise décision avait été prise par Red Bull.

"Même si les premiers pneus pour le sec étaient un peu durs et que je me suis fait des frayeurs, avec un tête-à-queue, j'ai par chance pu continuer. Une fois que je suis revenu aux pneus intermédiaires et que j'étais en tête, j'ai pu contrôler la course et vraiment montrer le rythme de la voiture. Une fois que vous êtes devant et que vous pouvez prendre moins de risques, tout semble bien mieux."

Une course aussi gagnée grâce à de bonnes décisions

Il revient aussi sur le rôle joué par son équipe alors que la piste changeait sans cesse : "Les conditions étaient vraiment piégeuses et il fallait avant tout survivre. Ce n'était pas une course simple et c'était délicat avec les conditions changeantes. L'équipe a pris les bonnes décisions. Ils me donnaient les bonnes informations et gardaient un œil sur toutes les autres équipes et sur les temps de chaque secteur. Ils ont tout maîtrisé et tout le monde a travaillé ensemble à la perfection."

"C'était l'une des courses les plus difficiles et c'est génial de la gagner. Bien sûr, j'adore rouler sous la pluie, mais il faut aussi une bonne voiture pour ça. On peut trouver un peu de rythme soi-même, mais aujourd'hui [dimanche] tout a fonctionné et je suis très heureux du résultat. Les fans orange étaient debout, spécialement quand j'étais en tête, et c'était incroyable à voir. Je remercie toute l'équipe, ça a été un dimanche fou mais fantastique."

Interrogé plus tard quant à ses chances et celles de Red Bull au Championnat, Verstappen ne se montrait pas optimiste pour la suite de la saison : "Ils [Mercedes] sont largement en avance au Championnat. C'est [le déficit de 63 points] plus de deux victoires, et ils sont toujours l'équipe dominante, je pense. Nous avons réussi à faire du bon travail, mais nous devons encore travailler dur pour réduire cet écart et vraiment nous battre pour la victoire à chaque course, donc il y a encore beaucoup de travail à faire."

Article suivant
Alfa Romeo a "les preuves" pour faire appel des pénalités

Article précédent

Alfa Romeo a "les preuves" pour faire appel des pénalités

Article suivant

Haas envisage des consignes d'équipe entre Grosjean et Magnussen

Haas envisage des consignes d'équipe entre Grosjean et Magnussen
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Allemagne
Catégorie Course
Pilotes Max Verstappen Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Emmanuel Touzot