Verstappen vise le podium à Montréal

Après un Grand Prix de Monaco catastrophique, marqué par trois accidents au cours du weekend, Max Verstappen a l'intention de prendre le taureau par les cornes et compte viser le podium au Canada.

Verstappen vise le podium à Montréal
Abandon sur accident pour Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12

Pour ce faire, le jeune Néerlandais disposera de l'unité de puissance Renault évoluée, qui n'avait été mise à disposition que de Daniel Ricciardo en Principauté. Sur le Circuit Gilles Villeneuve, où la vitesse de pointe est importante, ce sera crucial.

"Ce circuit est assez spécial, car il a beaucoup de longues lignes droites mais aussi des virages lents avec peu d'adhérence, donc il faut trouver le bon équilibre en termes de réglages", déclare Verstappen. "J'aime le freinage de l'épingle car il y a beaucoup de spectateurs qui nous encouragent. On est très près des murs, donc c'est spécial de courir sur ce tracé."

"Espérons qu'avec la nouvelle évolution moteur, ce sera une course positive pour nous. Nous essaierons de viser le podium."

Ricciardo sur les terres de sa première victoire

Daniel Ricciardo, quant à lui, connaît toujours des émotions fortes à Montréal. C'est là qu'il a remporté sa première victoire en Grand Prix en 2014, certes aidé par les problèmes techniques rencontrés par les Mercedes. La saison dernière, toutefois, il n'y a fini que 13e, sans rencontrer de souci particulier si ce n'est un flagrant manque de rythme.

"J'adore le Canada, j'adore Montréal, et j'aime vraiment ce circuit", ajoute Ricciardo. "J'aime beaucoup les gens là-bas, c'est une ville très amicale, c'est facilement une de mes cinq courses favorites. C'est un endroit où on peut vraiment malmener la voiture pour passer les chicanes, c'est fun."

"J'aime cette course, ma première victoire au Canada sera toujours un moment particulier, donc j'ai hâte d'y retourner. Malheureusement, l'an dernier, c'était peut-être ma pire course de la saison, mais j'espère que ce sera beaucoup mieux cette année."

L'Australien va en tout cas profiter de ce weekend pour poursuivre ses expériences de fin gourmet.

"J'adore aussi la cuisine locale. La poutine, c'est trop bon ! J'en ai mangé le dimanche soir après la course, l'an dernier. De la poutine au homard, en fait, c'était gastronomique et c'était un délice", conclut Ricciardo.

partages
commentaires
Renault - À Montréal pour oublier le "mauvais moment" de Monaco

Article précédent

Renault - À Montréal pour oublier le "mauvais moment" de Monaco

Article suivant

Force India veut s'assurer de saisir l'opportunité de 2017

Force India veut s'assurer de saisir l'opportunité de 2017
Charger les commentaires