Verstappen "vraiment agacé" de rater sa première pole

partages
commentaires
Verstappen "vraiment agacé" de rater sa première pole
Par :

Il a manqué 86 millièmes au pilote Red Bull pour décrocher la pole position du Grand Prix du Mexique !

Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13

Il s'en est fallu d'un souffle pour assister à la première pole position en Formule 1 de Max Verstappen. Sur un circuit de Mexico où l'on ne pensait pas voir une Red Bull à pareille fête, le Néerlandais a planté une première banderille en Q2 : un avertissement que l'on pensait sans frais pour la concurrence, mais qui était pourtant bien réel.

La Q3 est venue le confirmer, Verstappen se plaçant en pole position provisoire au terme du premier run, non sans avoir créé une petite polémique. En effet, la RB13 s'est à chaque fois montrée efficace après deux tours de préparation, engendrant en piste un trafic inattendu pour Valtteri Bottas, qui lui n'avait besoin que d'un tour de chauffe, et compromettant la première tentative du Finlandais. Les commissaires ont décidé de se pencher sur la question... 

"Quel incident ?" s'interroge Verstappen. "J'étais à l'intérieur, il prenait sa trajectoire, et il a bloqué ses roues. Il n'y a donc pas eu d'incident."

"Il n'y a pas d'incident pour moi. C'est son problème s'il freine trop tard. Il peut dire ce qu'il veut. Je me suis décalé à l'intérieur, j'étais plus loin que l'endroit où on se décale vers la droite. Je ne vois pas d'incident."

En attendant une hypothétique sanction, qui pourrait être de trois places de pénalité sur la grille de départ s'il est jugé coupable, Verstappen doit digérer le fait de ne pas avoir amélioré son chrono durant sa deuxième tentative. Chose que Sebastian Vettel a faite, pour aller décrocher la cinquantième pole de sa carrière. 

"Je suis vraiment agacé", admet Verstappen. "En Q3, c'est devenu plus difficile, je n'arrivais pas à faire marcher les pneus. Deuxième, c'est bien, mais pas de cette façon."

"Mériter [un podium], c'est beaucoup dire. Je voulais vraiment cette pole position, mais au moins, nous avons une bonne position de départ."

"En Q2, c'était très bien, et en Q3, nous avons perdu du terrain avec les températures. L'adhérence des pneus n'était pas aussi bonne qu'en Q2, mais nous sommes quand même deuxièmes, donc ce n'est pas un cauchemar."

S'il se confirme que le pilote Red Bull s'élancera en première ligne, on peut déjà s'attendre à un premier freinage haletant face à Vettel, avec un Lewis Hamilton lui aussi vexé ce samedi, qui sera en embuscade sur la deuxième ligne. 

Hamilton admet que la première ligne n'était pas accessible

Article précédent

Hamilton admet que la première ligne n'était pas accessible

Article suivant

La 50e pole pour Vettel après un "sacré tour"

La 50e pole pour Vettel après un "sacré tour"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Mexique
Lieu Autodromo Hermanos Rodriguez
Pilotes Max Verstappen
Auteur Basile Davoine