Vettel : Aston Martin est "à des kilomètres" de la tête

Éliminé lors de la première séance des qualifications du Grand Prix d'Arabie saoudite, Sebastian Vettel est surpris du manque de rythme de son Aston Martin AMR21 à Djeddah.

Vettel : Aston Martin est "à des kilomètres" de la tête

En Q3 au Qatar il y a deux semaines, Sebastian Vettel n'a décroché que le 17e meilleur temps des qualifications du Grand Prix d'Arabie saoudite. Sur la grille, le quadruple Champion du monde devance uniquement son coéquipier Lance Stroll et les deux pilotes Haas. Bien que l'écurie britannique n'ait pas brillé depuis les premiers tours à Djeddah, cette élimination en Q1 reste une surprise pour Vettel, l'Allemand suggérant que sa contre-performance vient d'une mauvaise mise en température des pneus.

"C'est la même voiture [qu'au GP du Qatar] donc je pense qu'elle ne convient pas à ce circuit", a déclaré le pilote Aston Martin. "J'ai eu un peu de mal à faire fonctionner les pneus mais je pense que ça a été le cas de tout le monde. Le feeling est bon, l'équilibre est OK, mais nous sommes à des kilomètres. Si vous regardez les images embarquées des autres [pilotes], il n'y a pas de secret. Ils sont simplement plus rapides."

À la fin de la Q1, alors que Vettel se battait pour sortir de la zone rouge, le pilote a été pris dans un embouteillage à l'approche du dernier virage. Valtteri Bottas, au ralenti en raison d'un problème moteur, était à l'origine de ce bouchon et certaines voitures, dont les deux Alpine, n'ont pas aidé à résoudre le problème de trafic.

"Il y avait trop de voitures au même endroit sur la piste et des voitures incapables de rejoindre la file", a-t-il précisé. "Certaines dépassaient et ce n'était pas grave. Mais les deux Alpine nous ont dépassé et c'est devenu un bordel. On ne pouvait plus avancer et d'autres voitures arrivaient derrière. À ce moment-là, c'était le carnage. Je suis content d'avoir pu faire ce tour. Nikita [Mazepin] était à côté de moi dans la ligne droite des stands et il a abandonné [son tour]. Ça aurait pu être moi, j'aurais pu ne pas avoir de dernière tentative."

Lire aussi :

partages
commentaires
Pérez : Le circuit de Djeddah est inutilement dangereux
Article précédent

Pérez : Le circuit de Djeddah est inutilement dangereux

Article suivant

Verstappen conserve sa boîte de vitesses après son crash

Verstappen conserve sa boîte de vitesses après son crash
Charger les commentaires