Vettel bridé par Ferrari : le scénario impossible
Prime
Formule 1 Analyse

Vettel bridé par Ferrari : le scénario impossible

Par :

Malgré les doutes de Sebastian Vettel, penser que Ferrari puisse délibérément entraver la progression du quadruple Champion du monde pour sa dernière saison en rouge n'a aucun sens. Explications.

Sebastian Vettel vit une saison particulièrement délicate, ne parvenant pas à exploiter aussi bien la Ferrari SF1000 que son coéquipier Charles Leclerc. Lors du Grand Prix du Portugal, où Leclerc s'est qualifié quatrième et a bouclé la course à cette même position, Vettel s'est élancé 15e et a terminé dixième. Au terme du week-end, l'Allemand a exprimé sa frustration devant cette situation désespérée.

Ses propos tenus au micro de la chaîne allemande RTL ont été interprétés par certains comme une insinuation selon laquelle les deux monoplaces ne seraient pas identiques chez Ferrari. Très vite, la Scuderia a nié en bloc cette éventualité, Mattia Binotto affirmant que le matériel de ses deux pilotes était strictement le même. "Les voitures de Seb et Charles sont identiques, ça ne fait aucun doute", a insisté le directeur de l'écurie italienne auprès de Sky Italia. Un peu plus tard, Vettel a été poussé à clarifier ses propos, ce qu'il a fait sans forcément se montrer totalement convaincu. "Je crois que je dois penser que nous avons la même voiture, et que je dois faire confiance aux gens autour de moi dans le garage", a-t-il précisé. 

partages
commentaires

Pirelli a identifié les raisons des défaillances de Bakou

Pirelli a dévoilé les conclusions de son enquête, menée après les incidents pneumatiques survenus pendant le Grand Prix d'Azerbaïdjan.

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

AlphaTauri espère garder Gasly : "Nous avons besoin d'une référence"

La décision reviendra à Red Bull, mais AlphaTauri souhaite ardemment conserver Pierre Gasly dans ses rangs pour la saison 2022.

Mercedes doit trouver la recette pour ses deux pilotes

Lors du Grand Prix de France, Mercedes devra corriger ce qui lui a manqué lors des deux dernières courses : que Lewis Hamilton et Valtteri Bottas répondent présents en même temps.

Immersion dans le Trackside Lab de Petronas

Partenaire majeur de Mercedes, Petronas a ouvert les portes de son Trackside Lab, où fluides, huiles et carburants utilisés en Formule 1 sont analysés pendant un Grand Prix. Une immersion à découvrir en vidéo.

Après Bakou, les pressions de pneus cristallisent l'attention

Dans la foulée des défaillances qui ont émaillé le Grand Prix d'Azerbaïdjan, il est quasiment acquis que la surveillance va s'accroître envers les écuries soupçonnées de jouer avec les pressions de pneus.

Honda et Verstappen s'attendent à une réaction de Mercedes

Honda et Max Verstappen s'attendent à une réaction de Mercedes après le passage à vide des Grands Prix de Monaco et d'Azerbaïdjan.

Giovinazzi souhaite poursuivre avec Alfa Romeo en 2022

Devant faire face à une concurrence féroce, Antonio Giovinazzi compte conserver son baquet et disputer la saison 2022 de Formule 1 au volant d'une Alfa Romeo.

Les envies de Button : piloter et engager son équipe au Mans

Article précédent

Les envies de Button : piloter et engager son équipe au Mans

Article suivant

Grosjean ne regrettera pas la lutte pour ne pas être dernier

Grosjean ne regrettera pas la lutte pour ne pas être dernier
Charger les commentaires