Formule 1
02 avr.
-
05 avr.
Événement terminé
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
111 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
118 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
167 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
181 jours

Carlin conseille à Vettel de prendre une année sabbatique

partages
commentaires
Carlin conseille à Vettel de prendre une année sabbatique
Par :
20 mai 2020 à 10:37

Sebastian Vettel va quitter Ferrari au terme de la saison 2020 et sa prochaine destination n'est pas connue, si toutefois il y en a une du côté de la F1, puisque la possibilité d'une retraite, ou au moins d'une année sabbatique, est réelle.

L'annonce par Ferrari du départ de Sebastian Vettel au terme de la saison 2020 a précipité plusieurs mouvements du côté des transferts, mais il place surtout l'un des meilleurs pilotes de la F1 sur le marché pour 2021, alors que plusieurs équipes cherchent encore une recrue. Une des options possibles est Mercedes, en cas de départ de Lewis Hamilton, ou même pour faire équipe avec le sextuple Champion du monde. Le nom de Renault est aussi évoqué pour Vettel.

Trevor Carlin juge cependant que ce serait une erreur pour l'Allemand d'aller dans une équipe du milieu de plateau, et il lui conseille tout simplement de rester sur la touche en 2021. "Je pense que la pire chose qu'il puisse faire serait de piloter pour une équipe qui ne fasse pas partie des trois meilleures", a déclaré le patron d'écurie à Sportsmail. "Je ne pense pas que ce serait sage pour lui de faire cela. Il a un bel héritage dans ce sport, c'est un vainqueur qui a prouvé sa valeur, un champion, et il n'a pas besoin de le faire pour l'argent. Il est assez jeune pour prendre une année sabbatique et voir ce qui se passera."

Lire aussi :

Carlin compare cette éventualité au retour de Michael Schumacher en Formule 1 avec Mercedes. Le septuple Champion du monde, et mentor de Vettel, avait décidé de sortir de sa retraite après trois saisons passées en coulisses pour rejoindre Ross Brawn dans la toute nouvelle équipe née des cendres de Brawn GP, et qui marquait le retour en F1 du constructeur. Mais au terme de trois saisons difficiles, ponctuées seulement par une pole position (retirée sur tapis vert) et un podium, Schumacher avait été remercié et ce retour est considéré comme un échec pour un pilote à la carrière aussi riche en succès.

"Je trouve cela triste à voir", poursuit Carlin. "Voir quelqu'un qui a fait un travail si brillant lorsqu'il était au maximum de ses capacités naviguer en retrait. C'est un peu comme lorsque Michael Schumacher est allé chez Mercedes en 2010. Ça sonnait faux. Je n'étais pas à l'aise en regardant cela. C'était une erreur, ce qu'a fait Michael, et je pense que ça serait une erreur si Sebastian faisait quelque chose de similaire."

Article suivant
Les plans de la F1 pour résoudre le casse-tête de la quarantaine

Article précédent

Les plans de la F1 pour résoudre le casse-tête de la quarantaine

Article suivant

Todt en appelle au "sens des responsabilités" des acteurs de la F1

Todt en appelle au "sens des responsabilités" des acteurs de la F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel Boutique
Équipes Renault F1 Team
Auteur Emmanuel Touzot