Vettel a organisé une course de kart réservée aux femmes à Djeddah

Préoccupé par la question de l'égalité des sexes en Arabie saoudite, Sebastian Vettel a souhaité s'informer sur la condition des femmes dans le pays à travers un évènement sportif uniquement réservé aux pilotes féminines.

Vettel a organisé une course de kart réservée aux femmes à Djeddah

À plusieurs reprises cette saison, Sebastian Vettel s'est servi de sa popularité en tant que pilote de Formule 1 pour faire passer des messages forts sur des sujets lui tenant à cœur : écologie, réchauffement climatique, égalité des sexes et des genres... Dernièrement, il n'a pas caché sa gêne quant aux discriminations contre les femmes en Arabie saoudite, un pays qui accueille pour la première fois la Formule 1 ce week-end. Et Vettel a profité de sa présence dans le pays du Golfe pour joindre le geste à la parole. Le pilote Aston Martin a loué une piste de karting et a invité quelques pilotes féminines locales à courir, mais aussi à témoigner.

"Évidemment, il y a eu beaucoup de discussions et de réflexions sur [le Grand Prix] car c'est la première fois que nous courons en Arabie Saoudite", a indiqué le quadruple Champion du monde. "Il y a beaucoup de questions qui ont été posées et que je me suis posées, donc j'ai réfléchi à ce que je pouvais faire. Il y a eu tellement d'attention sur les exemples négatifs quand il s'agit des lacunes de certains pays en ce qui concerne les droits de l'homme, alors j'ai vraiment essayé de penser aux exemples positifs."

"J'ai organisé une course de karting aujourd'hui avec le hashtag #raceforwomen et un groupe de sept ou huit filles et femmes étaient en piste. Nous avons organisé un bel évènement qui leur était réservé et j'ai essayé de transmettre certaines de mes expériences dans la vie et sur la piste afin de renforcer leur confiance."

Sebastian Vettel dans le paddock de Djeddah

Sebastian Vettel dans le paddock de Djeddah

Cela ne fait que quelques années que les femmes sont autorisées à conduire en Arabie saoudite, et Vettel a invité des pilotes aux parcours différents, de celles qui ont déjà roulé en compétition à celles qui n'ont pas encore de licence.

"Je dois dire que j'ai été enthousiasmé par leurs histoires et leur vécu, et par les changements positifs opérés dans le pays", a ajouté Vettel. "Il est vrai que si nous regardons cela d'un point de vue occidental ou européen, il y a encore beaucoup de choses qui devraient être améliorées et sur lesquelles il faudrait se pencher. Mais il est aussi vrai que les choses changent et pour ces personnes, cela fait une énorme différence."

"Au fond, il est très difficile pour nous de venir quelques jours dans un pays et, sans connaître exactement le contexte et les gens, d'essayer d'être un juge parfait. Mais je pense qu'il était important pour moi d'apprendre à connaître ces femmes. Je pense que c'était une journée mémorable et motivante et une excellente façon de commencer le week-end. Comme je l'ai dit, il faut se concentrer sur le positif."

Lire aussi :

partages
commentaires
Sainz exhorte les commissaires à être "alertes" face aux crashs
Article précédent

Sainz exhorte les commissaires à être "alertes" face aux crashs

Article suivant

Verstappen : Changer de moteur n'apporterait pas grand-chose

Verstappen : Changer de moteur n'apporterait pas grand-chose
Charger les commentaires