Vettel décline l'invitation de Rosberg à Sepang

Sebastian Vettel a indiqué qu'il avait refusé l'invitation officiellement lancée par Nico Rosberg pour assister au débriefing chez Mercedes à l'issue des Essais Libres à Sepang.

Tout était parti d'une boutade lancée par Vettel en conférence de presse après le Grand Prix d'Australie, suggérant que Mercedes devrait ouvrir son garage pour permettre à la concurrence de refaire son retard. Quelques jours plus tard, après une concertation avec ses dirigeants, Rosberg avait confirmé l'invitation formelle.

L'histoire s'arrêtera là, puisque le quadruple Champion du Monde ne se rendra pas derrière le stand Mercedes vendredi après les deux premières séances d'essais. Le pilote Ferrari estime que le constructeur allemand cherche uniquement à mettre en place une opération de communication.

"Je crois, quand je plaisantais avec Nico dans la salle de conférence, que l'accord était d'inviter tout le monde dans le paddock", a expliqué Vettel. "Désormais, il semble que l'invitation se réduise juste à moi."

"Au départ, je pense que cela a été dit sans l'accord de Niki [Lauda] et Toto [Wolff], et maintenant on lui a dit oui, donc je crois qu'ils essayent d'utiliser cela comme de la communication plus que comme une invitation à proprement parler. La réponse est donc non." 

Retrouvez Inside GP, notre présentation vidéo du Grand Prix Malaisie

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Rosberg , Sebastian Vettel
Type d'article Actualités