Vettel déplore le probable divorce entre Red Bull et Renault

La relation entre Red Bull et Renault empire à vue d’œil depuis le début de la saison 2014, et c'est un divorce presque inéluctable qui se profile en cette fin de saison, alors que le contrat liant les deux parties porte jusqu'en 2017.

C'est une séparation qui se fera au grand dam de Sebastian Vettel. Le quadruple Champion du Monde a certes quitté le navire pour rejoindre Ferrari, mais garde d'excellents souvenirs du partenariat entre le constructeur autrichien et le Losange.

C'est en effet au volant d'une Red Bull-Renault que Vettel a remporté ses quatre couronnes mondiales ainsi que 38 de ses 41 victoires en Grand Prix.

"C'est triste à entendre parce que j'ai été partie intégrante de la majorité de ce partenariat et nous avons connu de nombreux succès, ce qui est malheureusement très vite oublié à cause de la situation actuelle," regrette l'Allemand.

"Renault a pourtant fait un travail fantastique par le passé avec un très bon moteur et les techniques pointe qu'il fallait pour être compétitif : à l'époque des échappements soufflés, je pense que Renault était probablement l'un des meilleurs et des plus avancés. Il y a beaucoup de choses que Renault a réalisées et que les gens ont tendance à oublier maintenant. J'espère qu'ils vont rester en F1," conclut-il.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités
Tags divorce, renault