Vettel disqualifié : l'appel d'Aston Martin est rejeté

Les commissaires du Grand Prix de Hongrie ont rejeté la demande de réexamen de la sanction infligée à Sebastian Vettel.

Vettel disqualifié : l'appel d'Aston Martin est rejeté

Disqualifié du Grand Prix de Hongrie, qu'il avait terminé à la deuxième place après avoir lutté pour la victoire face à Esteban Ocon, Sebastian Vettel a vu la sanction être confirmée. Ce lundi, quelques jours après avoir officiellement fait appel de cette décision, une audience était programmée entre trois représentants de l'écurie Aston Martin (le directeur Otmar Szafnauer, le directeur technique Andrew Green et le directeur sportif Andy Stevenson), la FIA (représentée notamment par le directeur de course Michael Masi et Nikolas Tombazis), et les commissaires du Grand Prix de Hongrie. 

L'écurie britannique estimait être en mesure d'apporter de nouveaux éléments aux yeux des commissaires pour qu'ils étudient à nouveau l'infraction commise lors de l'épreuve à Budapest. En Hongrie, la FIA n'avait pas pu prélever le litre de carburant réglementaire à l'issue de la course. Aston Martin pensait qu'il restait 1,44 litre dans le réservoir de la monoplace, donnée estimée par les instruments de mesure et de télémétrie, tandis que la FIA n'avait pu en récolter que 0,3 litre. 

La nouvelle preuve présentée par Aston Martin était "dérivée de l'analyse de plus de 100 canaux de données liées au système de carburant", indique le rapport des commissaires, ajoutant que celle-ci permet de conclure qu'il y a eu une défaillance du système de carburant sur l'AMR21 de Sebastian Vettel. 

Toutefois, cet élément n'est pas considéré comme "nouveau" par la FIA, qui rappelle qu'il s'agit d'une interprétation des données de télémétrie, qui elles-mêmes étaient déjà disponibles "immédiatement après la course". Aston Martin a néanmoins appuyé son appel sur le fait d'avoir eu davantage de temps pour analyser plus précisément les données en question. 

Surtout, cette nouvelle analyse des données a prouvé qu'il restait bel et bien moins d'un litre de carburant dans la monoplace, conséquence de la défaillance du système de carburant. 

"À tout moment après la course, un échantillon d'un litre de carburant peut être prélevé sur la voiture", rappellent les commissaires. "Cependant, c'est un fait, et Aston Martin le reconnaît, que seulement 0,3 litre a pu être prélevé sur la voiture #5 après la course. [...] Comme l'explique désormais Aston Martin, une analyse des différentes données après le 1er août 2021 a démontré qu'il y avait en effet moins d'un litre restant à la fin de la course en raison d'un défaut fonctionnel du système de carburant."

En faisant appel, Aston Martin a donc tenté de défendre l'idée selon laquelle l'impossibilité de prélever l'échantillon suffisant provenait d'une défaillance technique indépendante de sa volonté, mais les commissaires ont estimé que, peu importe la cause, cela ne pouvait pas remettre en question l'infraction et donc la sanction prise. 

"Pour apporter un élément 'pertinent', Aston Martin aurait dû présenter des faits attestant qu'il y avait plus d'un litre de carburant restant", concluent les commissaires. "L'explication de l'impossibilité de satisfaire cette exigence n'est pas pertinente pour la décision quant à l'existence d'une infraction au règlement."

Le classement du GP de Hongrie

P. Pilote Constructeur Tours Ecart Points
1 France Esteban Ocon
Alpine 70 25
Germany Sebastian Vettel
Aston Martin 70 1.859
2 United Kingdom Lewis Hamilton
Mercedes 70 2.736 18
3 Spain Carlos Sainz Jr.
Ferrari 70 15.018 15
4 Spain Fernando Alonso
Alpine 70 15.651 12
5 France Pierre Gasly
AlphaTauri 70 1'03.614 11
6 Japan Yuki Tsunoda
AlphaTauri 70 1'15.803 8
7 Canada Nicholas Latifi
Williams 70 1'17.910 6
8 United Kingdom George Russell
Williams 70 1'19.094 4
9 Netherlands Max Verstappen
Red Bull 70 1'20.244 2
10 Finland Kimi Räikkönen
Alfa Romeo 69 1 Lap 1
11 Australia Daniel Ricciardo
McLaren 69 1 Lap
12 Germany Mick Schumacher
Haas 69 1 Lap
13 Italy Antonio Giovinazzi
Alfa Romeo 69 1 Lap
Russian Federation Nikita Mazepin
Haas 3 67 Laps
United Kingdom Lando Norris
McLaren 2 68 Laps
Finland Valtteri Bottas
Mercedes 0
Mexico Sergio Pérez
Red Bull 0
Monaco Charles Leclerc
Ferrari 0
Canada Lance Stroll
Aston Martin 0
partages
commentaires
Alpine rassure malgré un stock d'échappements à la limite

Article précédent

Alpine rassure malgré un stock d'échappements à la limite

Article suivant

Ferrari prépare une évolution moteur "significative"

Ferrari prépare une évolution moteur "significative"
Charger les commentaires