Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Pour Vettel, seul le véritable drapeau à damier devrait compter

partages
commentaires
Pour Vettel, seul le véritable drapeau à damier devrait compter
Par :
16 oct. 2019 à 10:18

Suite à l'incident qui s'est produit à l'arrivée du Grand Prix du Japon, Sebastian Vettel estime que seul le drapeau à damier brandi physiquement sur la ligne devrait faire foi pour les pilotes.

Au terme d'un dimanche fou durant lequel ont eu lieu à la fois les qualifications et la course à Suzuka, le Grand Prix du Japon a été amputé d'un tour suite à une erreur de système pour déclencher le drapeau à damier. Dans les faits, les pilotes ont bien parcouru les 53 tours, mais les résultats officiels ont finalement été pris sur la fin de la 52e boucle. Un incident qui a notamment permis à Sergio Pérez de sauver sa neuvième place. Sebastian Vettel a quant à lui résisté jusqu'au bout à Lewis Hamilton pour préserver la deuxième position, alors qu'un dépassement du Britannique dans ce fameux dernier tour aurait pu faire parler en raison de ce drapeau à damier déclenché trop tôt. 

Lire aussi :

De prime abord, la situation amuse Vettel, qui fait remarquer avec une pointe d'humour : "Je n'étais pas le seul à vouloir que ça se termine plus tôt". Néanmoins, le quadruple Champion du monde estime que cet épisode démontre que seul le drapeau à damier physique, agité sur la ligne d'arrivée, devrait pouvoir mettre fin à la course, et non le signal envoyé par les systèmes électroniques de la direction de course. 

"Du point de vue du pilote, c'est très clair : il n'y a pas eu de drapeau à damier", explique Vettel au sujet de la fin du 52e tour au Japon. "Nous avons le panneautage qui nous donne les informations pour les tours, nous le voyons aussi sur le tableau de bord, avec le nombre de tours restant à parcourir. J'ai vu qu'il restait un tour et j'ai eu l'info par la radio comme quoi c'était le dernier, même s'il y a eu de la confusion car je crois que c'est davantage le [système de] chronométrage qui déploie le drapeau à damier. Je ne sais pas ce qui s'est passé, mais dans la voiture ce n'était pas un problème car il n'y a pas eu de drapeau à damier agité."

"Nous avions eu un problème au Canada l'an dernier, où le drapeau à damier avait été agité trop tôt. Maintenant, à ce que je comprends, c'est le [système de] chronométrage qui fait la décision. Alors que je pense que ça devrait toujours être le drapeau à damier en lui-même. S'il y a une erreur avec l'un des deux, peu importe lequel, pour nous les pilotes, ce qui compte c'est que si l'on voit le drapeau à damier, on ne doit pas continuer. Avec la réglementation actuelle, s'ils avaient brandi le drapeau à damier un tour trop tôt, la course aurait continué. Je pense que c'est une erreur. Nous pouvons mieux faire."

Le vainqueur Valtteri Bottas, Mercedes AMG W10 passe sous le drapeau à damier

Sur la passerelle des stands, les équipes ont bien reçu le signal du drapeau à damier via le système de chronométrage un tour plus tôt que prévu, mais elles ont donné l'instruction à leurs pilotes de boucler le dernier tour initialement prévu. "Ça n'a pas affecté ce que nous faisions", explique Mattia Binotto, directeur de Ferrari. "C'est quelque chose à revoir sur le plan sportif avec la FIA, pour l'améliorer à l'avenir."

Directeur de course de la FIA, Michael Masi a confirmé qu'une erreur s'était produite avec le système utilisé, et qu'une enquête allait être menée pour comprendre l'incident. "C'est très malheureux, je suis le premier à le dire", regrette-t-il. "Nous sommes fiers lorsque nous faisons les choses parfaitement, mais il s'agit de quelque chose qui n'est jamais arrivé avant avec le drapeau à damier, et nous devons comprendre pourquoi."

Article suivant
Horner : "Respect à Norris" pour son attitude

Article précédent

Horner : "Respect à Norris" pour son attitude

Article suivant

Toro Rosso a reçu l'autorisation de changer de nom

Toro Rosso a reçu l'autorisation de changer de nom
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel Boutique
Équipes Ferrari Races Boutique
Auteur Basile Davoine