Vettel espère que le sondage mondial GPDA des fans donnera une direction

Les pilotes de Formule 1 sont convaincus que les résultats du Sondage Mondial des Fans organisé par le GPDA et Motorsport.com peut faire la différence dans le but de dessiner un meilleur avenir pour la Formule 1.

Le GPDA a annoncé ce jeudi qu'en partenariat avec Motorsport.com, les fans pourraient donner leur opinion en répondant à ce qui pourrait être le sondage à la plus grande ampleur de l'Histoire de la discipline.

Le sondage, qui est disponibl à l'adresse gpda.motorsport.com, comprend un très grand éventail de sujets liés à la F1 et a été réalisé avec la contribution de l'une des plus grandes entreprises de recherche du monde.

Sebastian Vettel, directeur du GPDA, a déclaré : "J'attends les résultats du sondage avec impatience pour comprendre ce que pensent les fans. J'espère que cela nous aidera, nous pilotes, ainsi que la F1 en tant que sport, à influencer les décisions pour le mieux."

L'opinion des fans est importante

Président du GPDA, Alex Wurz pense que ne pas connaître l'opinion des fans fait défaut à la F1 et croit donc que cette recherche donnera aux pilotes une bonne plateforme pour aider Bernie Ecclestone et la FIA à mener la F1 dans la direction que les fans veulent vraiment pour elle.

"Nous devons et voulons comprendre ce que les fans pensent," a expliqué Wurz pour Motorsport.com. "Peut-être qu'il s'avérera que les gens aiment l'époque où Michael Schumacher a gagné avec quatre arrêts à Magny-Cours [en 2004], et pensent que c'était uniquement grâce aux ravitaillements."

"Nous savons qu'à l'époque, ce qui l'a fait gagner, c'est la guerre des pneus, et des pneus très tendres sur cette piste particulière avec une courte allée des stands. C'est à nous, en interne, d'appliquer la logique et de dire d'accord, donc ce sont des gens qui croient que c'était grâce aux ravitaillements. Mais en fait, c'était la guerre des pneus, avec beaucoup d'arrêts au stand."

"Nous voulons aller voir Jean [Todt], Bernie [Ecclestone] et les actionnaires et leur dire : voilà les réponses de nos consommateurs, trouvons la vraie raison et mettons-la en oeuvre. Nous voulons engager une conversation constructive avec tous les acteurs et être l'interface des fans, de leur opinion, et de ce que les pilotes pensent."

Il faut une meilleure relation avec les fans

Wurz affirme que le Sondage Mondial des Fans organisé par le GPDA n'est que le premier pas dans la démarche des pilotes pour se rapprocher des fans.

"Nous, pilotes, faisons de la course automobile parce que nous aimons cela," poursuit-il. "Tout ça pour dire que si la F1 est un si grand sport, c'est parce que nous avons des fans, et les fans la regardent pour les mêmes raisons."

"Nous avons toujours pensé que c'était une bonne chose de tweeter, mais cela a été une conversation à sens unique jusqu'à présent. En plus, tout le monde a dit qu'il fallait comprendre ce que les fans pensent parce qu'en fin de compte, c'est un produit. Il y a un consommateur et il faut savoir pourquoi il consomme le produit."

"Donc nous avons dit : 'Faisons un sondage pour les fans et donnons-leur l'opportunité de s'exprimer'. C'est pour cela que nous sommes là. Il faut commencer par écouter, et ce n'est pas nous qui parlons. Nous écoutons les fans, puis nous interagissons avec les actionnaires," conclut-il.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Alexander Wurz , Sebastian Vettel
Type d'article Actualités
Tags avenir, gpda, sondage