Vettel étonné par les difficultés à faire monter le supertendre en température

Sebastian Vettel n’aura cette fois pas pu diviser les Mercedes sur la grille de départ du Grand Prix de Monaco. Si l’Allemand s’était montré en tête des Essais Libres 3 ce matin, les observateurs s’accordaient à dire que le chrono de l’Allemand était encore fortement améliorable, ce que les Flèches d’Argent ont été promptes à rappeler lorsque cela comptait vraiment.

Pour autant, partir de la troisième position de la grille de départ à Monaco ouvre la porte à une arrivée sur le podium, et cela suffit à satisfaire le pensionnaire de Maranello.

 

La grille de départ du GP de Monaco

 

"Je suis globalement content du résultat mais je pense qu’il faisait un peu trop frais pour nous aujourd'hui", décrit Vettel, qui aurait souhaité des températures un petit peu plus élevées pour trouver le meilleur des gommes supertendres.

"C'était très dur de faire chauffer les pneus, ce qui est surprenant parce que c'était les supertendres, mais le soleil se cachait derrière les nuages, fait remarquer le Quadruple Champion du Monde. Troisième est une bonne position pour la course de demain. Nous pensions que le premier tour serait suffisant, mais quand la température baisse, il faut réagir et faire un autre run. Malheureusement, ce n'était pas suffisant pour se rapprocher de Mercedes aujourd'hui".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Monaco
Sous-évènement Qualifications
Circuit Monte Carlo
Pilotes Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Type d'article Résumé de qualifications
Tags ferrari, monaco, qualifications, vettel