Fataliste, Vettel voit Hamilton s'échapper au championnat

partages
commentaires
Fataliste, Vettel voit Hamilton s'échapper au championnat
Par : Basile Davoine
16 sept. 2018 à 14:39

Troisième à Singapour, le pilote Ferrari a encore toutes ses chances de jouer le titre mais a une nouvelle fois manqué l'occasion de réduire l'écart.

Max Verstappen, Red Bull Racing RB14, en lutte avec Sebastian Vettel, Ferrari SF71H, au départ
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Sebastian Vettel, Ferrari parle aux médias
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09 EQ Power+, devant Sebastian Vettel, Ferrari SF71H, et Max Verstappen, Red Bull Racing RB14
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09 EQ Power+, devant Sebastian Vettel, Ferrari SF71H au départ

Il n'y a pas eu de miracle pour Sebastian Vettel à Singapour. Battu en qualifications par un Lewis Hamilton sur un nuage samedi, le pilote Ferrari n'a pas été en mesure d'inverser la tendance en course. Pourtant, l'Allemand avait fait la première partie du travail en dépassant Max Verstappen dès le premier tour, avant l'intervention de la voiture de sécurité, mais la suite n'a pas fonctionné comme prévu. 

Sans aucun doute, la stratégie mise en place par Ferrari a échoué, avec un premier arrêt au stand anticipé et un choix osé des gommes ultratendres. Le timing a coûté cher au quadruple Champion du monde, relancé en piste derrière Sergio Pérez, jusqu'à y perdre un temps précieux ainsi que la deuxième place au profit de Verstappen.

Lire aussi:

Mais au-delà de ce plan questionnable, le rythme a également manqué à Ferrari, par rapport à ce que l'on était en droit d'attendre au terme des essais libres de vendredi. Ainsi, les Rouges n'ont jamais été vraiment dans la lutte pour la victoire. 

"C'est vrai", reconnaît Sebastian Vettel. "Dans l'ensemble, nous n'étions pas suffisamment rapides. Nous n'avions pas le rythme en course. Nous avons essayé d'être agressifs au début, mais ça n'a pas fonctionné. Je ne pensais pas que nous allions pouvoir finir la course avec ces pneus, mais rentrer au stand n'était pas une option car nous aurions perdu trop de temps. Nous nous sommes concentrés sur le fait de finir la course."

Au championnat, Vettel ne peut que constater les dégâts, et voir l'écart continuer à se creuser inexorablement avec Hamilton. Le passif est maintenant de 40 points sur le Britannique, alors qu'il ne reste plus que six Grands Prix et une marge de manœuvre ainsi réduite pour les troupes de Maranello.

"Ça n'aide pas, mais je pense surtout à la course d'aujourd'hui, et avec la manière dont nous avons couru, nous n'avons eu aucune chance", insiste Vettel. "Nous n'étions peut-être pas assez rapides, mais j'ai dit au début du week-end que nous ne pouvions compter que sur nous-mêmes, et nous n'avons pas tiré le meilleur de notre package."

 
Prochain article Formule 1
Max Verstappen élu "Pilote du Jour" du GP de Singapour 2018

Previous article

Max Verstappen élu "Pilote du Jour" du GP de Singapour 2018

Next article

Hamilton a "eu peur" dans le trafic

Hamilton a "eu peur" dans le trafic
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Singapour
Catégorie Course
Lieu Singapore Street Circuit
Pilotes Sebastian Vettel Shop Now
Équipes Ferrari Shop Now
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions