Vettel et Ferrari "gonflés à bloc" pour 2018

partages
commentaires
Vettel et Ferrari
Par : Basile Davoine
15 janv. 2018 à 15:59

À l'aube de sa quatrième saison avec la Scuderia, Sebastian Vettel promet d'offrir une résistance musclée à Mercedes, voire plus si affinités.

Sebastian Vettel, Ferrari et Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Sebastian Vettel, Ferrari lors de la conférence de presse
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Sebastian Vettel, Ferrari dans le Parc Fermé
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H

Terrassé par Lewis Hamilton sur la deuxième partie de saison 2017, Sebastian Vettel compte revenir affamé dans quelques semaines pour livrer un nouveau duel face aux Mercedes, avec cette fois-ci, il l'espère, une issue plus heureuse.

Le quadruple Champion du monde reste convaincu que Ferrari saura tirer les leçons de ce qui n'a pas fonctionné l'année dernière : un millésime qui est resté prometteur en dépit de sa fin décevante et amère, tel que le décrit le pilote allemand.

"L'étape que nous avons franchie en 2017 était incroyable", souligne-t-il quant au niveau de performante de la Scuderia. "La manière dont l'équipe est arrivée avec une voiture compétitive au début, la manière dont nous avons progressé à la fois avec le châssis et le moteur, sur tous les fronts : je crois que c'était exceptionnel."

"Nous avons été proches pendant la plupart de l'année, pas suffisamment lorsque c'était important, mais c'est ce qui s'est passé. Nous avons tiré nos conclusions à partir de ça, nous avons appris nos leçons. Alors je crois que ça nous aidera. Nous sommes complètement gonflés à bloc."

Bien que le dernier exercice trahisse quelques blessures, et puisse donner le sentiment d'être passé à côté de quelque chose de grand, Sebastian Vettel sait que le colosse Mercedes avait tout pour garder la main. En revanche, ce qui a mal tourné servira, avec une volonté farouche de ne pas répéter les mêmes erreurs.

"Bien sûr, c'était amer, mais maintenant nous allons de l'avant pour 2018", promet-il. "Tout le monde va tout donner pendant l'hiver. Je crois que nous avons ce qu'il faut. Tout recommence en 2018, donc nous verrons. Nous avons connu deux ou trois courses qui se sont avérées très coûteuses, pour différentes raisons, et ils [Mercedes] ont été très, très forts, très réguliers."

"Au final, nous n'étions pas suffisamment bons pour jouer le titre lors de la dernière course. Je pense que nous savons ce que nous avons à faire. Il y a des leçons qui sont évidentes, d'autres qui sont un peu moins visibles, mais je suis sûr que nous creuserons suffisamment en profondeur pour toutes les trouver."

Prochain article Formule 1
Trois Français rejoignent la Renault Sport Academy

Previous article

Trois Français rejoignent la Renault Sport Academy

Next article

Pérez : l'année ou jamais pour convaincre un top team ?

Pérez : l'année ou jamais pour convaincre un top team ?
Load comments

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel Shop Now
Équipes Ferrari Shop Now
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités