Vettel - "J'ai contrôlé la voiture et le rythme"

partages
commentaires
Vettel -
Par : Basile Davoine
20 sept. 2015 à 14:30

Parti en pole position, le pilote allemand a décroché le 42e succès de sa carrière à Singapour.

Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T
Sebastian Vettel, Ferrari lors de la parade des pilotes
Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T
Le poleman Sebastian Vettel, Ferrari
Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T

Certains attendaient que Lewis Hamilton vienne égaler Ayrton Senna en autant de Grands Prix à Singapour, mais l’Histoire retiendra que cette course a vu Sebastian Vettel dépasser le Brésilien au panthéon des victoires en Formule 1. 

Parti en pole position, l’Allemand a décroché la 42e victoire de sa carrière en contrôlant de bout en bout une course pourtant physique et marquée par deux interventions de la voiture de sécurité. 

Parti sur les chapeaux de roues, le quadruple Champion du Monde a par la suite semblé plus prudent dans la gestion de son avance, sur un circuit qui est son véritable jardin puisqu’il s’y était déjà imposé en 2011, 2012 et 2013. 

A-t-il pour autant le sentiment d’avoir effectué l’une des meilleures courses de sa carrière? "Ca doit en faire partie!", répond-il. "C’était très intense." 

"Les voitures de sécurité ne nous ont pas facilité la tâche. Daniel [Ricciardo] a fait une très bonne course en gérant bien ses pneus. C'est devenu très tactique à la fin du relais. Ce n'est pas très facile de dépasser ici, j'utilisais ça, puis j'ai essayé de gérer l'écart. C'était une journée géniale pour un week-end génial."

"Vendredi n'était pas parfait mais nous avons amélioré la voiture pour samedi. La voiture était fantastique hier sur un tour. C'était une sensation fantastique en qualifications. Aujourd'hui, j'ai bien contrôlé ma voiture et le rythme."

Au championnat, le pilote Ferrari fait également une belle opération puisque sa troisième victoire - autant que Nico Rosberg cette saison - lui permet de se rapprocher à 8 unités de son compatriote, qui occupe le deuxième rang. L’abandon de Lewis Hamilton lui permet de réduire l’écart à 49 points. 

Battre Mercedes devient-il un objectif désormais réalisable plus souvent?

"Si nous connaissons plus de week-ends comme ça oui, il faut que nous soyons à l'attaque maximale, nous avons encore une petite chance, peut-être que nous pouvons faire de l'impossible une réalité!"

Prochain article Formule 1
5 choses à savoir sur le Grand Prix de Singapour

Previous article

5 choses à savoir sur le Grand Prix de Singapour

Next article

Massa "pas satisfait à 100%" par ses qualifications

Massa "pas satisfait à 100%" par ses qualifications
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Singapour
Lieu Singapore Street Circuit
Pilotes Sebastian Vettel Shop Now
Équipes Ferrari Shop Now
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités