Vettel - La F1 a besoin de redevenir extrême

La Formule 1 a raison de ramener des voitures extrêmes qui requièrent du courage et donne la primauté au talent pur, selon Sebastian Vettel.

Tandis que les discussions ont commencé à Monaco en ce qui concerne la réglementation de 2017, censée rendre les F1 cinq secondes plus rapide au tour, Vettel a exhorté les instances dirigeantes à établir des règles qui feront des voitures un défi.

"Je suis vraiment de la vieille école," commente l'Allemand. "J'aimerais avoir un bien plus gros moteur, je ne sais pas si turbo ou non, ainsi que des meilleurs pneus... plus d'adhérence, pour que les voitures soient plus rapides en général."

"La première fois que j'ai piloté une F1, pour être honnête, j'avais peur, et maintenant, je ne pense pas qu'on ait cette impression. La marche du GP2 à la F1 n'est pas très grande. Cela reste difficile d'aller vite, mais à l'époque, on avait probablement besoin de couilles un peu plus grosses, ce que les pilotes apprécieraient, ainsi que les fans."

Une F1 trop technique ?

Vettel estime que ces dernières années, la F1 a trop mis l'accent sur la performance de la voiture et du moteur, et pas assez sur le talent des hommes dans le cockpit.

"Le pilotage devrait toujours être le principal, et je pense qu'on en a beaucoup discuté lors de ces dernières années avec les voitures qui sont devenues plus lentes," poursuit-il. "En fin de compte, on recherche le pilote le plus rapide."

"Et en fin de compte, on ne devrait pas changer le principal aspect du sport, qui est que le pilote le plus rapide gagne. Je pense peut-être de plus en plus que nous nous sommes un peu éloignés de cela."

Vettel espère que les fans seront d'accord avec lui

Dans son rôle de directeur de l'Association des Pilotes de Grand Prix (GPDA), Vettel a contribué au lancement d'un Sondage Mondial des Fans.

Le pilote Ferrari est convaincu que le retour des fans montrera qu'ils veulent que des choses changent et donnera aux instances dirigeantes une idée claire des changements nécessaires à une F1 plus populaire.

"Je pense que la dernière année et demie a été très déroutante en termes de ce que les gens veulent ou pas, parce que souvent, on ne fait que lire ou entendre ce que certains disent," affirme Vettel.

"Malheureusement, en F1, c'est principalement ce que certains veulent voir parce que cela pourrait leur être bénéfique. Le Sondage est complètement indépendant et c'est vraiment une opportunité pour les fans de voter, pour que nous puissions enfin savoir ce que les gens veulent vraiment."

"Nous espérons apprendre et comprendre ce que les gens veulent vraiment. Évidement, il y a maintenant l'opportunité de cliquer et de voter pour ce que l'on aimerait voir, et cela donne à tout le monde une bien meilleure compréhension de la vérité. Il y a eu beaucoup de discussions en va-et-vient donc je pense que c'est bien d'enfin se renseigner," conclut-il.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités
Tags avenir, extreme, f1, gpda, sondage