Vettel : "La mort est un risque que chaque pilote accepte"

La mort de Dan Wheldon a grandement touché le monde du sport automobile et les hommages ne cessent de défiler depuis dimanche

La mort de Dan Wheldon a grandement touché le monde du sport automobile et les hommages ne cessent de défiler depuis dimanche.

Ce dramatique accident n'a pas laissé le nouveau double champion du monde de Formule 1 indifférent. Tout en regrettant le décès du Britannique de 33 ans, père de deux garçons âgés de 2 ans et 7 mois, Sebastian Vettel a expliqué que les pilotes étaient conscients qu'ils mettaient leur vie en danger chaque week-end de course.

Le pilote allemand estime que la prise de risque fait partie du sport puisqu’elle est nécessaire pour être plus rapide que ses adversaires. Sous l'impulsion de la FIA depuis le décès tragique d'Ayrton Senna en 1994, la sécurité s'est cependant nettement améliorée en Formule 1 et sur les circuits de course, ce qui a permis d'éviter des issues tragiques lors de gros accidents au cours de ces 17 dernières années.

"La vérité est que nous ne faisons pas ce qu’il y a de plus sûr, il y a donc toujours des risques mais nous sommes prêts à les prendre. La mort est un risque que nous acceptons de prendre car nous aimons courir et nous aimons le sport automobile, et nous savons que c’est dangereux. Ces dernières années, nous avons eu quelques gros accidents et, par chance, il n’y a pas eu de grosses blessures ou même pire que ça. Nous essayerons toujours de rendre la course plus sûre," a déclaré Vettel.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Dan Wheldon , Ayrton Senna , Sebastian Vettel
Type d'article Actualités