Vettel - La pénalité moteur est très, très proche...

Onze tours, c'est le bilan famélique du roulage de Sebastian Vettel aujourd'hui à Spa-Francorchamps

Onze tours, c'est le bilan famélique du roulage de Sebastian Vettel aujourd'hui à Spa-Francorchamps. Affecté par un nouveau problème avec l'unité de puissance Renault et les échappements sur la RB10, le pilote allemand n'a pu rouler que ce matin. Absent de la deuxième séance libre, le quadruple Champion du Monde a vu son équipe jouer la carte de la précaution pour pouvoir vérifier l'état de l'unité de puissance utilisée ce week-end. Problème, il s'agit déjà du sixième bloc utilisé par Vettel cette saison, soit le dernier autorisé dans le cadre de la réglementation 2014.

"Le plan est de revenir à un ancien moteur", explique-t-il sur le site officiel de la Formule 1. "Pour le moment, ce n'est pas clair si le nouveau moteur est endommagé. Nous ne voulions simplement pas prendre de risque. Les tests vont montrer s'il est endommagé ou non."

Si ce sixième bloc est touché, le dernier espoir pour éviter une pénalité ce week-end sera donc de remettre en état un moteur plus ancien. Tout un challenge, surtout sur un tracé extrêmement exigeant avec les unités de puissance.

Fataliste, Vettel sait de toute manière que la pénalité pour utilisation d'un septième moteur va le frapper "bientôt, très bientôt". "Lors des trois prochaines courses !", prédit même l'Allemand. "Le cinquième moteur va être vérifié pour voir comment et quand il peut être de nouveau utilisé. Avec encore huit courses à venir, pas besoin d'être un génie pour savoir que le moteur supplémentaire est très, très proche."

A moyen terme, Vettel espère qu'il s'agira de la seule incartade au règlement pour la partie moteur, afin de ne pas contrarier davantage des week-ends de courses rendus difficiles par des problèmes de fiabilité récurrents.

"Nous aurons probablement besoin de sept moteurs pour toute la saison. Bien sûr, notre espoir est de pouvoir remettre en état le cinquième moteur et d'avoir besoin seulement d'un moteur de plus pour les prochaines courses."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel
Type d'article Actualités