Vettel : "Il me manque un peu de rythme pour les points"

Sebastian Vettel est conscient que les points sont difficilement à la portée d'Aston Martin en ce moment, et que c'est particulièrement vrai pour lui.

Vettel : "Il me manque un peu de rythme pour les points"

En ne marquant aucun point depuis sept Grands Prix (trois avec Ferrari, quatre chez Aston Martin), Sebastian Vettel vit actuellement la pire série de sa carrière, et celle-ci ne semble pas être près de s'interrompre. Vettel a conclu les quatre premières courses de la saison 2021 à la 13e ou à la 15e place et est pour l'instant en deçà de son coéquipier Lance Stroll en matière de performance. Il faut toutefois souligner qu'au Portugal, seule épreuve où l'Allemand avait l'avantage, Stroll était pourtant l'unique pilote Aston à bénéficier des évolutions apportées à l'AMR21. Cette dernière est assez clairement la septième force du plateau cette saison.

Lire aussi :

À la suite du Grand Prix d'Espagne, où il s'est qualifié à un dixième de Stroll et a fini la course cinq secondes derrière, Vettel continue de reconnaître son déficit.

"Je suis plus à l'aise [au volant de la monoplace], mais vous savez, il me manque vraiment un peu de rythme afin de me battre pour les points", estime le quadruple Champion du monde, qui a par ailleurs déclaré sa satisfaction quant aux évolutions qu'il découvrait ce week-end. "Je pense que [dimanche], avec le recul, nous aurions peut-être pu faire des choses différemment çà et là, mais il faut que je regarde ça. Dans l'ensemble, c'est probablement une estimation honnête de notre situation actuelle."

"Tout le monde essaie de progresser, c'est difficile de faire bien plus de progrès que les autres. J'ai été un peu surpris par la Renault (sic), ils n'étaient pas très rapides en course, je m'attendais à ce qu'ils soient plus rapides car ils étaient largement plus rapides [en qualifications]. Bref, je pense qu'on voit que c'est très serré. Les AlphaTauri étaient bien plus rapides en course [qu'en qualifications], chaque week-end est un peu différent."

Stroll, quant à lui, a vu le top 10 lui échapper pour cinq secondes face à Pierre Gasly, doublé par le Français à quatre tours du but. "C'est un peu frustrant de ne pas avoir obtenu ce point à la fin", déplore le Canadien. "Nous nous sommes battus avec acharnement face à l'AlphaTauri, mais n'avions pas assez [de rythme] pour prendre la dixième place."

"Nous nous sommes également bien battus face à Fernando, et ce qui s'est passé au premier virage était un incident de course : j'ai freiné tard dans le virage et lui aussi. Nous nous sommes touchés et il m'a poussé vers l'extérieur. Ce week-end nous a aidés à continuer à apprendre et à améliorer la voiture. Nous allons travailler dur pour libérer davantage de vitesse avant Monaco."

Sur le papier, l'étroite piste monégasque ne devrait pas favoriser l'Aston Martin avec son empattement long. "Nous manquons d'appui par rapport aux tout meilleurs, donc ça va être difficile, mais Monaco est toujours différent. Espérons donc pouvoir faire une différence", conclut Vettel.

partages
commentaires
Certains échanges radio avec la FIA désormais diffusés

Article précédent

Certains échanges radio avec la FIA désormais diffusés

Article suivant

Vergne : "Vettel m'a ri au nez quand je suis parti en Formule E"

Vergne : "Vettel m'a ri au nez quand je suis parti en Formule E"
Charger les commentaires