Vettel aura un nouveau moteur pour les qualifications

Ferrari a décidé de remplacer le moteur de Sebastian Vettel en vue des qualifications du Grand Prix de Malaisie, l’écurie suspectant un problème électrique intervenu lors des Essais Libres 3.

Après avoir signé le deuxième temps de la dernière séance d’essais, l’Allemand a dû mettre fin à son roulage dans les derniers instants de la séance, avec une boîte de vitesses coincée sur le second rapport au moment de rentrer dans les stands.

Un examen initial de la SF70H a mis en avant un problème électrique, qui a précipité la décision de monter un nouveau moteur dans la Ferrari, afin d’assurer les qualifications et la course.

La nouvelle unité de puissance sera la version améliorée sur laquelle la Scuderia travaille depuis plusieurs mois, et dont l’introduction était prévue lors du Grand Prix du Japon le week-end prochain, voire aux États-Unis.

Il s’agit du quatrième et dernier moteur de l’année pour Vettel, ce qui veut dire que toute introduction d’un nouveau groupe propulseur occasionnera désormais une pénalité.

Avec Jonathan Noble

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Malaisie
Circuit Sepang International Circuit
Pilotes Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités
Tags moteur, sepang