Vettel sera pénalisé sur la grille à Austin

Sebastian Vettel devra subir une pénalité sur la grille lors du Grand Prix des États-Unis 2021 de F1.

À mesure que la fin de saison approche, les pénalités pour dépassement du quota d'éléments moteur autorisés se multiplient. Si les deux rivaux pour le titre mondial ont tour à tour dû en passer par là lors des deux derniers Grands Prix, tout comme les pilotes Ferrari, ce sera au tour de Sebastian Vettel à Austin.

Le pilote allemand a en effet révélé lors de la conférence de presse de ce jeudi qu'il s'attendait à un week-end "difficile" pour cette raison. "Nous nous dirigeons vers un week-end difficile, nous changeons le moteur et donc nous devons recevoir une pénalité", a-t-il ainsi expliqué.

"Je pense que nous verrons ce que nous pouvons faire à partir de notre position de départ, tout en regardant vers l'avant. Je crois que nous pouvons être forts ici. À quel point ? Nous verrons. On peut [dépasser à Austin], donc il me semble que c'est un bon endroit pour le faire. Et j'espère que nous aurons un dimanche après-midi divertissant et que nous reviendrons dans le coup."

Les Aston Martin étant dotées de moteurs Mercedes, ce changement intervient dans le contexte de craintes autour des unités de puissance du constructeur allemand, qui ont notamment justifié que Valtteri Bottas change deux fois de moteur au cours des trois derniers Grands Prix et que Lewis Hamilton intègre un nouveau moteur à combustion interne à son parc à Istanbul.

Jusqu'ici cette saison, Vettel a utilité trois moteurs à combustion interne, trois turbos, trois MGU-H, trois MGU-K, deux batteries, deux unités de contrôle électroniques et quatre échappements. L'ampleur de la pénalité reste à déterminer car elle peut varier en fonction du nombre d'éléments modifiés, mais il est fort probable que cela oblige l'Allemand à démarrer depuis le fond de grille puisqu'il n'a fait mieux que huitième sur la grille de départ à une reprise cette saison.

Lire aussi :

partages
commentaires
Hamilton impressionné par la progression de Leclerc chez Ferrari
Article précédent

Hamilton impressionné par la progression de Leclerc chez Ferrari

Article suivant

"Tout semblera moins bien" que les F1 actuelles, selon Pérez

"Tout semblera moins bien" que les F1 actuelles, selon Pérez
Charger les commentaires