Vettel pourrait s'aligner en Q1 à Austin

La journée a été chargée dans le garage Red Bull ce vendredi à Austin, notamment du côté réservé à Sebastian Vettel

La journée a été chargée dans le garage Red Bull ce vendredi à Austin, notamment du côté réservé à Sebastian Vettel. Si Daniel Ricciardo a rencontré des soucis de MGU-K lors de la première séance, le quadruple Champion du Monde n'a été épargné dans aucune des deux.

"On a fait un changement de boite pour Seb entre EL1, et en EL2 un changement d'aileron arrière qui a pris du temps", détaille Christian Horner au micro de Sky. "Maintenant, il faut regarder les chiffres et décider de ce qui est le mieux pour la course."

Contraint d'utiliser une sixième unité de puissance cette saison, Vettel sera dans l'obligation de partir des stands pour la course. Alors qu'il a prévu de faire l'impasse sur la séance de qualifications, l'Allemand pourrait toutefois s'aligner en Q1 pour satisfaire le public, mais rien ne semble figé. Quoi qu'il en soit, les qualifications se feront à l'économie.

"C'est une règle idiote, d'éliminer une auto pour toutes les qualifs", peste Horner. "C'est une situation folle d'empêcher d'avoir un gars comme lui en qualifs, les gens viennent pour le voir en action. C'est idiot de l'avoir sur le muret des stands. On fera la Q1, mais le problème est que cette unité de puissance doit faire trois GP, et on doit l'économiser autant que possible. Il est dans les 107%, il n'y a pas de doutes quant au fait qu'il disputera la course."

Pour le reste la confiance semble moyennement au rendez-vous dans les rangs de l'équipe de Milton Keynes. "Dani et Seb sont raisonnablement contents de l'équilibre, et regardez où sont Mercedes, c'est assez serré derrière eux", constate Horner, qui y verra plus clair samedi.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel , Daniel Ricciardo
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités