Vettel s'en sort bien après l'enquête des commissaires

partages
commentaires
Vettel s'en sort bien après l'enquête des commissaires
Par : Basile Davoine
10 nov. 2018 à 20:32

Le pilote Ferrari a été sanctionné après la séance de qualifications du Grand Prix du Brésil, mais il conserve sa deuxième place sur la grille de départ.

Après enquête et délibération, les commissaires du Grand Prix du Brésil ont infligé une réprimande assortie d'une amende de 25'000€ à Sebastian Vettel. Le pilote allemand était dans le viseur de la FIA après un incident survenu lors d'un appel à la pesée durant la séance de qualifications. 

Appelé à s'arrêter à l'entrer de la voie des stands pendant la Q2, tandis que les conditions météo rendaient le timing délicat à gérer pour les équipes, Vettel n'a pas respecté la totalité des consignes données par les commissaires à cet instant. Le quadruple Champion du monde a notamment conservé son moteur allumé trop longtemps, ainsi que pour quitter seul l'emplacement réservé au pesage, endommageant le matériel de la FIA. 

En écopant de sa première réprimande de la saison – et d'une forte amende –, Vettel conserve la deuxième place sur la grille de départ pour le Grand Prix du Brésil.

Les commissaires ont visionné les images de l'incident, et ont également entendu la version du pilote allemand ainsi que d'un représentant de la Scuderia. 

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, fête sa pole position entre Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09, et Sebastian Vettel, Ferrari SF71H.

"Puisque le pilote s'est arrêté au garage FIA et a fini par couper le moteur, même si ce n'était pas au moment habituellement requis par la procédure, et qu'un poids a été obtenu, ces éléments permettent de satisfaire ce qui est requis par le règlement", explique les commissaires dans leur rapport. 

"Les commissaires ont observé que le pilote n'avait pas coupé le moteur au moment demandé par les officiels sur l'instrument de pesage, qu'il avait heurté le plot placé pour empêcher le pilote de monter sur la balance, ce qu'il a ensuite fait. À ce moment-là, il lui a été indiqué de s'arrêter par un officiel qui était debout devant lui. Il a ensuite coupé le moteur." 

Lire aussi:

"Une fois le poids enregistré, il n'a pas attendu que les officiels le poussent hors de l'instrument de pesage, et si les commissaires concèdent qu'il a pu y avoir une incompréhension de l'indication de l'officiel, il a ensuite remis le moteur en route pour quitter la balance, ce qui ne correspond pas à la procédure car cela peut endommager le matériel, ce qui s'est produit."

"Si personne n'a été blessé quand les instruments de mesure ont été projetés en arrière, ni par l'arrière de la voiture, et si les commissaires acceptent l'idée que le pilote n'a pas quitté l'emplacement de manière dangereuse, la procédure est établie précisément pour éviter tout dégât ou toute situation potentiellement dangereuse, ce qui s'est précisément produit."

Article suivant
Gasly en Q3 malgré une "situation très stressante"

Article précédent

Gasly en Q3 malgré une "situation très stressante"

Article suivant

Sirotkin : Hamilton n’a rien fait de mal, "il en a même trop fait"

Sirotkin : Hamilton n’a rien fait de mal, "il en a même trop fait"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Brésil
Catégorie Qualifications
Lieu Autódromo José Carlos Pace
Pilotes Sebastian Vettel Boutique
Équipes Ferrari Boutique
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités