Vettel : Le retard sur Hamilton "ne me chagrine pas trop"

Sebastian Vettel a indiqué ne pas être trop inquiet de l’écart entre Lewis Hamilton et lui au championnat pilotes, à la veille du 15e Grand Prix de la saison, en Malaisie.

Après le GP de Singapour, l’Allemand accuse sur le Britannique un retard de 28 unités, soit plus d’une victoire (25 points), à six courses du terme de la saison. Une situation en grande partie due à l’incident du départ, à Marina Bay, où Vettel a abandonné suite au contact avec son équipier, Kimi Räikkönen, lui-même consécutif à un accrochage avec Max Verstappen.

À ce propos, le quadruple Champion du monde ne souhaite pas trop s’étendre sur le sujet, en conférence de presse à Sepang. "Je ne pense pas qu'il y ait grand-chose à analyser. Dimanche, nous étions tous trois mécontents, mais on passe à autre chose."

"Cela aurait été plus difficile si j'avais perdu la voiture plus tard dans la course. Mais un accrochage au départ comme ça... quand nous étions face aux commissaires... que peut-on y faire ? Chacun a essayé de prendre un bon départ, ça s'est mal fini pour nous trois. J'ai essayé de continuer, mais il y avait tant de dégâts que j'ai dû abandonner de toute façon. Ce ne sera sûrement pas la dernière fois, mais c'est la course. On ne peut pas y faire grand-chose, et cela ne sert à rien de ressasser ça. On utilise mieux son temps et son énergie en allant de l'avant."

"Je n'ai pas fait de grosse erreur. S'il y a quelque chose que je dois changer, il faut que je m'assure que ça ne se reproduise pas, mais c'est la première fois que nous abandonnons. Nous aurions tous trois aimé faire une course différente, mais nous voulions nous battre et nous ne sommes pas allés très loin."

"Tous les départs sont différents. On peut regarder Singapour encore et encore, c'était malheureux pour nous trois. Et je suis sûr que je ne peux pas vous promettre ce qui se passera dans ma tête à l'extinction des feux [à Sepang]. Je ne pense jamais à la course précédente, je serai focalisé sur le départ."

Ferrari "se battra pour chaque centimètre"

Concernant l’écart avec Lewis Hamilton, Sebastian Vettel ne se montre pas très préoccupé et préfère se focaliser sur le nombre de courses à disputer et les opportunités de revenir qui vont se présenter. "Il reste beaucoup de courses. Nous avons une très bonne voiture. […] Le retard au championnat ne me chagrine pas trop ; ce n'est jamais génial d'être derrière, mais nous allons faire de notre mieux."

"Cela dépend des points à la fin de l'année. Si on peut choisir, on veut être devant, mais là, nous sommes légèrement derrière. Cela ne change pas notre approche pour les six dernières courses."

En tout cas, la Scuderia Ferrari aura à cœur d’inverser la tendance des deux dernières manches, et a pour cela apporté des évolutions en Malaisie : "Si l'on regarde les deux dernières courses, elles n'ont pas été très bonnes. Singapour, on sait ce qui s'est passé, et à Monza, nous n'avons pas fait de notre mieux, nous avons perdu un peu de terrain. Mais nous sommes bien remontés après notre samedi. Je pense que si l'on regarde ces deux courses, on peut dire qu'elles n'ont pas été super, mais c'est surtout à Singapour que nous n'avons pas couru."

"Ce qui est fait est fait, il faut nous tourner vers ce qui arrive et il y a beaucoup de points positifs. Il y a tellement de choses sur le papier, mais on n'aura la réponse que ce week-end. Nous nous battrons pour chaque centimètre, chaque dixième. Je suis sûr que nous pouvons faire la différence."

Quoi de mieux pour cela que le circuit où Vettel a remporté son premier succès en rouge ? "Cela fait un moment, mais l'une des meilleures était 2015, la première victoire avec Ferrari. C'était très spécial, très tôt dans la saison. Il y a de bons souvenirs qui me reviennent quand je pense à cette journée, à la course et à l'après-course. Les autres courses, je ne me rappelle pas de toutes, mais celle de 2013 a été bonne aussi."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Malaisie
Circuit Sepang International Circuit
Pilotes Lewis Hamilton , Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités
Tags sepang